Nous sommes à dix jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture.
C'est un rendez-vous très attendu, surtout après l'annulation de l'édition 2021.

C'est devenu leur rituel. Plusieurs fois par jour, Guillaume Benazet, 25 ans, vient prendre soin de Patchouli, son taureau bientôt âgé de trois ans. Et pour être au top, tandis que ses congénères restent à l'étable, Patchouli, 1,3 tonne tout de même, a droit à un régime de faveur. Au premier rayon de soleil, l'animal prend ses quartiers à l'extérieur.

Le taureau Pacthouli, c'est celui de Guillaume, mais aussi celui de son père agriculteur. À la tête d'un troupeau de près de 200 blondes d'Aquitaine, dans un bâtiment flambant neuf et aux équipements dernier cri, ils se sont associés il y a un peu plus de deux ans pour permettre à Guillaume de reprendre l'exploitation le moment venu. Alors forcément, avoir un taureau sélectionné pour le salon de l'Agriculture, c'est un moment particulièrement important, une fierté familiale.

Par ailleurs, la sœur de Guillaume, Marion, et sa mère Christine Benazet seront également du voyage pour le concours. Avec Patchouli, Guillaume réalise un rêve : celui de concourir au Salon parmi les meilleurs éleveurs français.


Reportage TF1 : C. Adriens-Allemand, X. Boucher

Tout
TF1 Info