Le 13H

À la découverte d'un vignoble rare en Anjou

Publié le 5 novembre 2021 à 13h22, mis à jour le 5 novembre 2021 à 15h10
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

L'essentiel

Direction l'Anjou pour découvrir un vignoble rare. Il donne un vin blanc liquoreux à partir du cépage chenin, dont les grains ont mûri au maximum de sa concentration en sucre.

Chaque année à l'automne, des vignerons espèrent retrouver le soleil et la brume matinale. C'est un moment magique et une météo idéale pour produire un vin liquoreux millénaire. Et tout part de grains bonifiés par le temps. Ici, on récolte un raisin pourri, un don de la nature que connaît bien Marie Guégniard. Sa famille arpente ces coteaux depuis huit générations. C'est la première récolte de cette jeune vigneronne depuis 2018.

Parfois, de mauvaises conditions climatiques empêchent la pourriture noble de se développer. Dans l'Anjou Noir, le Quarts-de-chaume est un vin rare et prisé depuis le Moyen Âge. On retrouve son origine au château de la Haute-Guerche. Le grand-père de Marie Boisson a acquis ce domaine au milieu du XIXe siècle.

Les vignes autour du château sont exploitées depuis des siècles, comme au hameau de Chaume. Le château et sa chapelle ont été en partie détruits et brûlés pendant la Révolution française. Mais une cave est restée intacte avec des centaines de bouteilles vides. Aujourd'hui, 17 vignerons continuent d'exploiter ce petit morceau de terroir.