Les artisans de nos régions
Avec

A la rencontre d’un cordonnier de montagne à Grenoble

Publié le 25 octobre 2021 à 13h17
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Ce lundi, c'est la fête de Saint Crépin, le patron des cordonniers. Un métier qui se fait aujourd'hui rare et dont on en a pourtant bien besoin.

C'est un homme de l'ombre qui vous permet d’atteindre des sommets. Dans son milieu et à Grenoble, son surnom pourrait être le "chausse montagne". Depuis 1976 dans son atelier, Henri Canin fabrique à la main des chaussures de marche. En 40 ans, il est devenu l'allier indispensable des montagnards pour gravir ou dévaler les pentes. De la chaussure de randonnée au chausson d'escalade, ici, on ne lésine pas sur la robustesse.

A 72 ans, ce cordonnier a transmis son savoir à Christophe, son ancien apprenti. Mais à la retraite, il revient une semaine sur deux et retrouve avec plaisir ses clients. "Des gens qui travaillent comme, ça ils ne sont pas très nombreux" ; "Ce n'est pas important, c'est indispensable, parce que sinon, on est obligé à chaque fois d'acheter du matériel neuf", lancent deux d'entre eux.

Entre le comptoir et la machine à coudre, Marianne, la fille d'Henri, tente de donner une seconde vie à un chausson de ski en très mauvais état. La maison Canin croule sous les commandes de fabrication et de réparation. Elle cherche à embaucher de nouveaux salariés.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info