Le WE

Abondance : le bon goût des alpages

Publié le 8 juillet 2022 à 20h39
JT Perso

Source : JT 20h WE

C'est l'Abondance qui se prépare dans les alpages. En Haute-Savoie, les vaches vont y passer cinq mois pour brouter une herbe fraîche et délicieuse. C'est toute une chaîne de production qui a déménagé à 1 600 mètres d'altitudes.

À peine réveillé, Julien David s'inquiète de la santé de ses vaches. Il est six heures, elles se lèvent les unes après les autres. Il n'y a rien d'anormal ce matin. Direction la traite pour ce troupeau de 50 bêtes. Chaque jour, une vache produit 18 litres de lait en moyenne.

Tout se passe dans la pièce à côté. Corinne David s'occupe de la fabrication de l'Abondance avec son fils de 20 ans, le nez dans le chaudron chauffé à 47 °C. Un savoir-faire répété tous les matins sans exception. Mille meules seront fabriquées entre juin et octobre. Ces marathoniens de l'été affinent leurs fromages dans une cave creusée dans la roche.

C'est dans cette ambiance à 13 °C qu'il va révéler tout son caractère. À partir du jour où il est dans la cave, un fromage d'Abondance doit être affiné 100 jours au minimum. Cela fait partie du cahier des charges. L'Abondance bénéficie d'une Appellation d'Origine Protégée. Plus de détails dans le reportage en en-tête de cet article.

T F1 | Reportage Y. Matisse, F. Marchand


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info