Le 13H

Brexit : à la rencontre de ressortissants britanniques installés en Bretagne

Publié le 1 octobre 2021 à 13h17, mis à jour le 1 octobre 2021 à 16h08
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Pour pouvoir rester en France à la suite du Brexit, les ressortissants britanniques avaient jusqu'au 30 septembre pour déposer en préfecture une demande de titre de séjour, qu'ils devront obligatoirement détenir à compter du 1er janvier prochain. Le JT de TF1 est parti à la rencontre de plusieurs d'entre eux dans les Côtes-d'Armor.

Sur les marchés des Côtes-d'Armor, il n'est pas rare d'entendre de l'anglais. Au moins 13 000 Britanniques vivent dans la région. Au cœur de ce village, Maggie Fee les aide pour leurs démarches administratives, comme pour demander le précieux sésame depuis le Brexit : le titre de séjour pour rester dans l'Hexagone.

À quelques kilomètres, le village de Sainte-Tréphine, 186 habitants, compte un tiers de Britanniques. Don et Elizabeth Kirby ont acheté leur maison il y a vingt ans et vivent ici à l'année. Leur demande de titre de séjour est faite. Ils attendent maintenant de recevoir leur carte. "C'est dommage que je ne puisse pas être à la fois Anglaise et Européenne en habitant en France", témoigne-t-elle. Pour rien au monde, ils ne seraient partis, trop heureux de leur vie dans ce petit paradis. "Ici, c'est toujours comme en vacances", précise Don.

La bonne entente franco-britannique se retrouve jusqu'au terrain de boule bretonne. Si les Britanniques se sentent ici comme des poissons dans l'eau, ils devronnt quand même renouveler leur titre de séjour tous les dix ans.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info