REPORTAGE - Un bar dans une petite commune alsacienne ouvre seulement quelques jours tous les cinq ans. À chaque fois, c'est un événement.

Si l'enseigne a quelque peu subi l'usure du temps, le café, lui, est resté bien vivant. Malgré cinq longues années de fermeture, les copains du bon vieux temps ont réinvesti les lieux dans la bonne humeur sans compter que les souvenirs reviennent instantanément.

Derrière le comptoir, la même famille prend les commandes depuis plus d'un siècle. Depuis, quatre générations s'y sont succédé. Le bar fait partie de l'histoire du village de Sundhoffen (Haut-Rhin). Fermé en 2017, il a ouvert pour la première fois. Une obligation pour conserver sa Licence 4. Il n'y a donc que quelques jours pour se retrouver comme autrefois : "On parle beaucoup de lien social en ce moment, à notre époque, on ne parlait pas de ça, mais on le pratiquait".

L'endroit est unique en son genre, avec notamment sa fameuse piste aux quilles. En 1991, il a été l'un des seuls bars à proposer cette activité et c'était l'idée des habitués. Dès samedi, le café du village fermera à nouveau ses portes pour cinq ans, mais les habitants ont déjà noté le prochain rendez-vous.


TF1

Tout
TF1 Info