Canicule : la France face à une nouvelle vague de chaleur

La sécheresse, une bénédiction pour la récolte de sel

TF1 | Reportage Marine Giraud, Renan Hellec
Publié le 5 août 2022 à 16h15
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Alors que la sécheresse tue une partie des récoltes, elle a du bon pour certains produits de nos régions.
Depuis mai 2022, la récolte du sel à Guérande en Loire-Atlantique n'a jamais vraiment cessé.
Du soleil, du vent et pas une goutte de pluie, le cocktail pour une saison exceptionnelle.

Les paludiers doivent tenir le rythme. À Guérande (Loire-Atlantique) et sur toute la côte Atlantique, la saison du sel a démarré tôt, dès le mois de mai. Depuis, le soleil n'a cessé de briller. Gwenaël Rio, paludier, dirigeant de la société Trad Y Sel, connaît une année exceptionnelle : "On est presque à deux tonnes et demie de moyenne, c'est-à-dire, en une demi-saison, on a déjà fait deux années." "On a potentiellement la capacité à faire deux années en une", sourit-il. La période est exceptionnelle. "Les agriculteurs souffrent de la sécheresse, mais nous avec du vent, du soleil et pas de pluie, on a une belle production", abonde, au micro de TF1, Élodie Rio, également paludière au sein de Trad Y Sel. 

Des salines saturées

Mais il y a presque trop de sel. Les salines sont saturées. Alors certains, comme Laurent Boulo,  producteur de sel de Guérande à la coopérative "Le Guérandais", les vident pour les régénérer. "Le sel est difficile à prendre, il est coulant, il y a donc un choix technique à opérer :  vidanger pour remettre de l'eau plus fraîche, légèrement moins salée", explique-t-il. Les paludiers aussi saturent. La fatigue se fait sentir, mais ces surplus récoltés leur permettront d'être plus sereins sur les saisons à venir. "C'est vrai que c'est rassurant. Les années exceptionnelles servent à conforter nos stocks à la coopérative pour avoir de l'avance sur les années néfastes", explique Laurent.

Lire aussi

Aucune pluie n'est prévue pour les jours à venir. Donc, la récolte du sel se poursuit. En temps normal, elle s'achève à la mi-septembre, mais seule la météo décidera si oui ou non, la saison se prolonge.


TF1 | Reportage Marine Giraud, Renan Hellec

Tout
TF1 Info