Au cœur des régions

VIDÉO - "C'est aberrant" : le pass sanitaire frustre les commerçants du marché aux santons de Marseille

TF1 | Reportage B. Guénais, F. Miara
Publié le 19 novembre 2021 à 10h16
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Alors que les marchés de Noël vont bientôt démarrer, à Marseille, il faudra présenter son pass sanitaire pour se rendre à la foire aux santons. Les santonniers sont très déçus et beaucoup ne comprennent pas cette mesure.

Les santons trouveront-t-ils leur public cette année ? Sur le Vieux-Port, c'est l'heure des préparatifs pour la nouvelle édition de la foire aux santons. Avec désormais pour y rentrer l'obligation de présenter un pass sanitaire. Certains Marseillais resteront donc derrière les grilles. "Partout, il y a une promiscuité entre les gens. Ça ne me choque pas", lance un passant. "Quand les parents ne sont pas vaccinés, les parents n'auront pas le droit d'aller voir les santons ? Qui est puni, là ?", regrette à l'inverse une dame, dans le reportage de TF1 en tête de cet article. 

Les santonniers réalisent la majeure partie de leur chiffre d'affaires juste avant les fêtes, et la foire de Marseille est la plus importante de la région. "On retrouve la foire aux santons, l'année dernière, ça a été tellement difficile avec le Covid. On a tous la patate, on a tous le sourire", se réjouit Gisèle Vouriot, santonnière dans le 6e arrondissement marseillais.

"Sachant que les gros marchés de Marseille n'ont pas le pass, c'est aberrant"

Alors, si certains préfèrent rester positifs, d'autres s'inquiètent d'un possible manque à gagner. "Il y aura moins de visiteurs. Dans les foires, c'est la foule et dans la foule, il y a toujours des acheteurs", estime quant à elle Sylviane Rampal, dans son atelier du 4e arrondissement de Marseille. "Il y a des personnes qui n'auront pas le pass qui vont être accompagnés d'adolescents qui ne sont pas vaccinées. Ça va être un peu problématique. Sachant que les gros marchés de Marseille n'ont pas le pass, c'est aberrant", s'agace pour sa part Jérôme Truffier-Douzon, santonnier installé à Gréoux-les-Bains dans les Alpes-de-Haute-Provence. 

Lire aussi

Si la situation sanitaire s'est dégradée dans le département ces dernières semaines, la décision d'imposer le pass sanitaire a été prise bien avant par la préfecture. La foire est considérée comme un établissement recevant du public. Alors que cet événement attirait plusieurs dizaines de milliers de visiteurs chaque année, quel sera l'impact de ces restrictions ? L'ouverture prévue samedi devrait apporter un début de réponse.


TF1 | Reportage B. Guénais, F. Miara

Tout
TF1 Info