Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Quel bilan pour le marché de Noël de Strasbourg ?

TF1 | Reportage J. Rieg-Boivin, J. Pasquier
Publié le 27 décembre 2021 à 15h16

Source : JT 13h Semaine

FÊTES SOUS COVID - Le marché de Noël de Strasbourg a éteint ses lumières dimanche soir. Le bilan est positif même si la menace du variant Omicron a joué sur la fréquentation.

Ce lundi matin, sur la place Broglie, la magie de Noël était déjà de l’histoire ancienne. Il fallait ranger, démonter et déjà commencer à commander les décorations de l’an prochain. Premier bilan 2021 : le marché est plutôt un bon cru, celui de la renaissance. Car le Christkindelsmärik a eu chaud. La pression du variant Omicron a fait craindre le pire, une fermeture anticipée.

Dans le collimateur des autorités, les distraits oubliant de porter le masque ou se hasardant à consommer en déambulant. Les Zad ou Zones alimentaires dédiées mises en place pour y remédier ont enlevé beaucoup de convivialité au marché, mais c’est sans doute aussi grâce à elles qu'il a pu se maintenir. Dimanche soir, à quelques minutes du clap de fin, les commerçants étaient unanimes : leur plus grande victoire, c’est d’avoir tenu jusqu’au bout, disent-ils à TF1 dans le reportage en tête de cet article.

Dans un hôtel de la capitale alsacienne, le taux d’occupation prévu à 94% en décembre est retombé à 78%. La cinquième vague est  en effet passée par là, avec son lot d’annulations. Néanmoins, tous les professionnels veulent voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Même si la jauge des deux millions de visiteurs ne sera sans doute pas atteinte, l’essentiel était d’être là.


TF1 | Reportage J. Rieg-Boivin, J. Pasquier