Au cœur des régions

Vaches, moutons... Ces départements qui comptent plus d'animaux que d’habitants

Virginie Fauroux | Reportage TF1 Guillaume Frixon et Patrick Delannes
Publié le 2 juin 2022 à 9h48
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Dans certains départements, la population de vaches, de moutons ou de porcs est supérieure à celle des habitants.
Un cartographe a épluché ces données qui en disent long sur nos campagnes.

C'est une particularité de nos régions qui peut prêter à sourire. Treize de nos départements comptent plus de vaches que d'habitants. Voilà ce qui ressort des données publiques du recensement agricole publiées en 2019 par l’Insee. Le cartographe Jules Grandin, qui sévit notamment dans Quotidien sur TMC, s'est amusé à en faire des cartes qu'il a publiées sur Twitter. En deux heures, elles ont été likées plus de 10.000 fois. 

On peut y voir que le centre de l'Hexagone (Nièvre, Saône-et-Loire, Allier, Creuse, Corrèze...) est particulièrement bien loti en bovins. Même chose dans le Nord-Ouest (Orne, Mayenne et Manche, où près de 744.000 vaches supplantent les 492.627 personnes recensées dans le département en 2019) et dans le Nord-Est (Meuse et Haute-Marne). Mention spéciale également pour la Corrèze, la Lozère, l'Aveyron et le Cantal. 

Pour moi, la vache, c'est un animal magique.

Alain André, éleveur dans le Cantal

Le Cantal, où se rendu le JT de 13H de TF1 dans la vidéo en tête de cet article, compte par exemple plus de 480.000 vaches, soit trois plus que le nombre d'habitants. Et leur attachement à cet animal est tel que même dans un bar-tabac, les vaches ne sont jamais bien loin, affichées sur les cartes postales à l'attention des touristes. "C'est l'emblème du Cantal, de l'Auvergne, avec les volcans et les vaches", explique le propriétaire des lieux dans la vidéo en tête de cet article. Et qui dit vache, dit éleveur. Alain André est installé depuis plus de 20 ans avec son troupeau de montbéliardes. Pour lui, pas de doute, les vaches et le Cantal, ça mérite bien qu'on en fasse tout un fromage. "On les aime parce qu'on leur doit pas mal quand même. Elles nous font travailler, puis elles nous donnent leur lait, leur viande. Pour moi, la vache, c'est un animal magique", lance-t-il.

Lire aussi

Porcs dans le Nord-Est et moutons dans le Sud-Ouest

Les cochons aussi sont nombreux sur notre territoire, essentiellement dans le nord-ouest du pays (Finistère, Côtes-d'Armor, Morbihan, Ille-et-Villaine et Mayenne). Et c'est en Bretagne que la population porcine est la plus importante, avec 7,6 millions d’animaux, soit plus de deux fois son nombre d’habitants. Quant aux moutons, l'Aveyron et la Lozère - encore eux - ainsi que le Lot, les Hautes-Alpes et les Alpes-de-Haute-Provence en comptent plus que d'habitants. Les Aveyronnais remportent la palme avec pas moins de 991.700 ovins.

Au niveau national, l'Insee rappelle que la France recense 18.174.000 vaches, 13.167.500 porcs, 6.956.700 moutons et 1.303.800 chèvres.


Virginie Fauroux | Reportage TF1 Guillaume Frixon et Patrick Delannes

Tout
TF1 Info