REPORTAGE - Dans le Tarn-et-Garonne, on commence cette semaine à récolter le célèbre Chasselas de Moissac. La production a-t-elle été bonne cette année ?

Ce sont les tout premiers coups de ciseaux dans les vignes du Bas Quercy. La cueillette du Chasselas de Moissac vient officiellement de démarrer. "Douze mois de l'année on est au travail et on n'attend qu'une chose, c'est le moment où on va pouvoir le récolter", confie Benoît. Violaine, elle, passe dans ces allées chaque jour. Avec son regard aiguisé, elle repère les grains les plus mûrs. Ils doivent être bien sucrés. Le Chasselas de Moissac est le premier raisin de table à avoir reçu une appellation d'origine contrôlée. Bien loin des vendanges, le raisin est récolté délicatement et les grappes sont triées.

À cause du gel au printemps et d'un été très pluvieux, ces arboriculteurs ont perdu près de 20% de leur production, un moindre mal. Benoît, lui, craignait plus de dégâts. Cette année, le Chasselas s'est fait attendre. Ces voisins viennent le déguster en avant-première. Depuis ce mercredi matin, les grappes sont enfin en boutique. Les plus gourmands pourront les déguster jusqu'à Noël.


TF1

Tout
TF1 Info