Le 20h

Orages de grêle : les garagistes et carrossiers pris d'assaut

TF1 | Reportage Nathalie Chiesa, Thomas Gathy
Publié le 8 juin 2022 à 20h13, mis à jour le 9 juin 2022 à 12h15
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Conséquence des orages de grêles ce week-end, des milliers de voitures ont été sérieusement abîmées.
Dans l'Allier, les carrosseries et les garages sont pris d'assaut.
Ils doivent gérer en même temps des milliers de demandes.

Jade Larue habite à Vichy. Conduire avec un pare-brise constellé d'impacts de grêlons est une première pour elle. Sa priorité ce mercredi après-midi, faire changer son pare-brise, mais à première vue, les dégâts sont trop importants. Si son véhicule est non réparable, le vitrage pourrait rester à sa charge. Son assureur ne lui a pas fourni cette précision.

Plus de 18.000 voitures ont été endommagées par l'orage survenu samedi soir. Dans l'atelier du garage Mecamixt, une carrosserie de Cusset, les équipes sont débordées. Et à l'accueil, les dossiers s'accumulent. La mission des secrétaires est de rassurer les sinistrés souvent désemparés.

Chez un concessionnaire automobile visité par nos journalistes, c'est la course contre la montre pour identifier et relier chaque dossier à un sinistre. Le problème, c'est que les voitures s'accumulent. Les sinistrés ont fait leur dossier, mais sans le feu vert des assurances, ni les concessionnaires ni les carrossiers ne peuvent travailler.

Par ailleurs, enlever tous les impacts de grêlons s'annonce une tâche difficile. Certains carrossiers ont d'ores et déjà demandé du renfort. À Vichy, plus de 6000 véhicules risquent d'aller directement à la casse.


TF1 | Reportage Nathalie Chiesa, Thomas Gathy

Tout
TF1 Info