Au cœur des régions

Du thé 100% breton, le défi réussi d’un producteur du Finistère

La rédaction de TF1
Publié le 13 septembre 2021 à 13h16, mis à jour le 13 septembre 2021 à 16h41
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Lorsqu'on parle de thé, on pense directement à l'Asie. On en produit pourtant dans l'Hexagone, dans le Finistère.

L'illusion semble parfaite. Sur ce champ où poussent exclusivement des feuilles de thé, on a l'étrange impression d'être au cœur de l'Asie. Pourtant, la frontière chinoise est à plus de 8 000 km. Produire un thé breton, c'est le pari que s'est lancé Michel Thévot il y a quatre ans avec un constat simple : le climat relativement humide de la région est parfait pour le thé.

Ce jour-là, il faut terminer la récolte des 2 000 plants et tout le voisinage est venu prêter main-forte. Pour cueillir le thé, il est une qualité indispensable : la patience. Pluies bretonnes obligent, il faut se dépêcher de rentrer les feuilles pour les sécher pendant plusieurs heures. Vient enfin la dernière étape avant que la fabrication du thé puisse commencer : le roulage. Une étape primordiale qui va permettre l'oxydation de la feuille qui, après une légère cuisson, va lui donner son goût et sa teinte. Il ne reste ensuite plus qu'à l'infuser avant de pouvoir y goûter.

Cette production 100% bretonne a tout de même du mal à concurrencer la Chine et ses deux millions de tonnes de thé récoltées chaque année.


La rédaction de TF1

Tout
TF1 Info