Au cœur des régions

Flambée des prix de l'énergie : une commune du Loiret verse une "allocation chauffage" aux seniors

La rédaction de TF1/LCI
Publié le 21 octobre 2021 à 13h10, mis à jour le 21 octobre 2021 à 15h12
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

COUP DE POUCE - La mairie de Saran, près d'Orléans, a renouvelé son opération "allocation chauffage". Une initiative qui aide certains ménages à faire face à la flambée des prix de l'énergie.

Tous les soirs, Josiane Cottet, 75 ans, a la même habitude : baisser le chauffage. Pour compenser, elle dort avec deux couvertures. "Sous les couvertures, on n'a pas froid. Et puis ça fait des économies. Je n'ai que 830 euros par mois maintenant", confie-t-elle au 13H de TF1, dans la vidéo en tête de cet article. 

Avec cette petite retraite, Josiane fait très attention à ses dépenses. Mais malgré tout, les factures s'envolent. Au total, la retraitée paie plus de 700 euros pour se chauffer chaque année. Mais elle bénéficie d'une aide mise en place dans sa ville : une allocation chauffage de 375 euros.

"Je trouve ça normal qu'on soit aidés"

"On est obligés de payé, de toute façon. C'est pour ça que lorsque j'ai les 375 euros de la mairie, je suis contente", explique-t-elle, ajoutant que sans cette somme, elle devrait piocher dans ce qu'elle a "mis de côté pour pouvoir finir de vivre".

Au total, sur les 16.000 habitants de la commune de Saran, près d'une centaine bénéficient chaque année de ce coup de pouce financier. Une initiative saluée par les habitants. "J'ai une toute petite retraite alors que j'ai travaillé pendant plus de 40 ans. Donc je trouve ça normal qu'on soit aidés", commente par exemple une femme.

Lire aussi

La mairie a mis en place ce dispositif il y a plus de 20 ans. Et malgré son coût, qui représente 20% du budget social de la ville, elle n'a pas hésité à le renouveler cette année. 

"Ce sont des orientations et des choix politiques. 41.000 euros, c'est une somme importante sur un budget d'un peu plus de 200.000 euros. Mais c'est une action qui, pour nous, est importante, et qui est surtout utile pour les habitants de la ville", précise Mathieu Gallois, adjoint au maire de Saran en charge de l'action sociale et du logement.

En France, seule une poignée de communes proposent ce type d'allocation. Elles sont cumulables avec toutes les aides nationales, comme le chèque énergie.


La rédaction de TF1/LCI

Tout
TF1 Info