Au cœur des régions

Gourmandise de nos régions : la madeleine de Commercy

TF1 | Reportage S. Rang des Adrets, A. Barrier
Publié le 21 mars 2022 à 13h37
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

À chaque région, sa spécialité sucrée.
Ce lundi, on commence avec la madeleine de Commercy (Meuse).

Des quantités impressionnantes. Une bonne madeleine, c'est de la farine. Il y a également des œufs et beaucoup de beurre. Une recette qui n'a jamais changé. Dans cet atelier artisanal, c'est la production qui a évolué. L'entreprise familiale La boîte à madeleines est désormais dirigée par deux frères. En mettant les mains à la pâte, Thierry et Stéphane Zins sont passés en 20 ans de 500 kg de madeleines par an à cinq tonnes aujourd'hui. Elle doit sa forme à la coquille Saint-Jacques, moule originelle de la madeleine.

Le four est porté à 290 °C. Le temps de cuisson, lui, est d'environ onze minutes. Les madeleines vont ensuite prendre forme. Elles vont effectivement gonfler et dorer pendant la cuisson. Ces biscuits tendres, qui ont traversé les siècles, sont nés au château de Commercy. Aujourd'hui encore, la madeleine a de nombreux amoureux. Une confrérie lui est dédiée. C'est autour d'une conversation avec l'un de ses membres que nous avons percé le secret de son succès.


TF1 | Reportage S. Rang des Adrets, A. Barrier

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info