Au cœur des régions

Il rachète les commerces de son village natal d'Eure-et-Loir

TF1 Reportage C. C. Adriaens-Allemand, N. Clerc
Publié le 20 décembre 2021 à 13h10, mis à jour le 20 décembre 2021 à 14h34
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Ce retraité est une sorte de SOS Villages à lui tout seul. Il rachète les commerces les uns après les autres pour en confier l’exploitation et faire revivre sa petite commune : Arrou (Eure-et-Loir).

Nathalie Mey et son mari sont boulangers depuis toujours. Il y a deux ans et demi, ils ont pu s’installer dans ce village de 1600 habitants grâce à l’aide de cet homme. Il s’agit d’un ancien entrepreneur de 66 ans aujourd’hui à la retraite, déterminé à rouvrir cette boulangerie restée trop longtemps fermée à son goût.

Il a donc acheté les murs. De son côté, le couple possède le fonds de commerce et lui verse un loyer. "Il a tout cassé, et on a tout refait, main dans la main pour avoir une belle boutique", explique la boulangère. Une méthode gagnant-gagnant qu’il avait déjà appliquée il y a quatre ans pour le bar juste à côté, lui aussi fermé.

Ce retraité, natif du village, ne s’est pas arrêté en si bon chemin. Dans la même rue, dernière acquisition à son actif : le salon de coiffure en juin dernier. Au total, Claude Bellessort a investi 500.000 euros dans ces commerces. Un investissement qu’il espère rentabiliser d’ici à dix ans. En attendant, il espère que son action donnera envie à d’autres de faire la même chose dans d’autres villages, partout dans le pays.


TF1 Reportage C. C. Adriaens-Allemand, N. Clerc

Tout
TF1 Info