La renaissance d’un village savoyard à Montgirod

TF1 | Reportage C. Blampain, B. Gereys
Publié le 5 janvier 2022 à 13h34, mis à jour le 5 janvier 2022 à 16h52

Source : JT 13h Semaine

RENOUVEAU - Direction Montgirod, un lieu chargé d'histoires. L'occasion de rencontrer ceux qui vivent dans la simplicité et aussi parfois dans l'isolement.

Le Montgirod est un petit village savoyard qui aime se fondre dans l'hiver jusqu'à se faire oublier. Pas de remontées mécaniques, pas de commerces, mais des irréductibles montagnards qui en ont vu d'autres. Robert Traissard est la mémoire vivante de Montgirod. L'ancien agriculteur ne descend presque jamais dans la vallée. Il a tout ce qu'il faut pour passer l'hiver. Au rez-de-chaussée de son habitation, il élève encore les cochons comme il y a 60 ans. De quoi lui assurer une impressionnante réserve de nourriture.

En hiver, les tempêtes de neige peuvent éclater en quelques minutes. À l'écart du village, les agriculteurs savent qu'ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes. Une vie de solitude qui plaît à Alexandre, l'un des derniers agriculteurs de la commune. Le jeune trentenaire n'aime rien d'autre que la quiétude de son étable, qu'importe la rudesse du climat.

Si les habitants de Montgirod ne sont pas très bavards, c'est peut-être parce qu'ils cachent un lourd secret. Le 14 août 1944 après une attaque de résistants, les soldats allemands se déchaînent et mettent le feu à toutes les maisons. René Vionnet s'en souvient comme si c'était hier.


TF1 | Reportage C. Blampain, B. Gereys

Tout
TF1 Info