Le 13H

Le vol de ruches, un fléau pour les apiculteurs

TF1
Publié le 23 avril 2021 à 13h22, mis à jour le 23 avril 2021 à 16h41
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Depuis quelques années, les vols de ruches se multiplient. Les abeilles se raréfient et les essaims prennent de la valeur, certains apiculteurs peu scrupuleux n'hésitent donc pas à aller se servir chez les voisins.

Par passion, Pascal Lacroix a racheté des ruches. Après s'en être fait dérober, il a dû rebondir rapidement. "C'est insupportable pour un apiculteur de se faire voler ses ruches", a-t-il confié. En effet, 32 ont été volées et c'est une perte sentimentale et économique pour l'apiculteur, qui a dédié sa vie aux abeilles. Avec la valeur des ruches et le miel qu'il a dû récolter, Pascal a perdu plus de 12.000 euros.

Malheureusement, il est loin d'être un cas isolé. En un mois, plus de 150 ruches ont été dérobées en Occitanie, toujours la nuit. Pour d'autres apiculteurs, ces pillages sont l'œuvre d'un collègue mal intentionné. Les vols sont de plus en plus nombreux, car les abeilles disparaissent à cause des pesticides et du climat.

Pour protéger leurs ruches, certains se sont équipés de puces GPS. Celui-ci détecte les mouvements et envoie un SMS au propriétaire, qui va pouvoir récupérer le trajet de la ruche. Grâce à cette technologie, un apiculteur toulousain a pu retrouver ses abeilles le mois dernier. Les gendarmes ont démasqué les voleurs. Mais ce système a un coût, dix euros par mois et par ruche équipée.


TF1

Tout
TF1 Info