Au cœur des régions

Les chants marins au patrimoine immatériel de l'Unesco ?

TF1
Publié le 10 juin 2021 à 17h00, mis à jour le 10 juin 2021 à 17h07
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

TRANSMISSION - Autrefois, les pêcheurs entonnaient les chants marins pour se donner du courage. Pour défendre ces mélodies, une association rêve de les faire entrer au patrimoine immatériel de l'Unesco.

Chanter au large de Fécamp (Seine-Maritime), un groupe de passionnés s'en donne à cœur joie, comme les marins avant eux pour oublier les durs labeurs de la pêche. "C'est un très beau texte, très poétique, qui explique l'arrivée des baleiniers à Honolulu. C'était l'escale où il y avait le plaisir pour eux qui partaient cinq ans en mer", explique Pascal Servain, qui interprète des chants marins avec les chanteurs de "L'Armée du chalut", dans le reportage de TF1 en tête de cet article. Au-delà de la signification des paroles, c'est le partage qui caractérise les chants marins.

Durant 500 ans, l'économie maritime, notamment la pêche à la morue, a fait vivre la moitié de l'Europe. Les chants marins sont l'héritage de plusieurs générations. Malheureusement, au fil du temps, ils se font oublier. Pour préserver l'histoire des pêcheurs, les passionnés s'enregistrent pour créer des recueils.

Projet de déposer un dossier en 2022

 "On a fait des recherches et on a retrouvé les mélodies. Et là, on est en train de chanter des chansons qu'on a apprises dans des cahiers", explique Michel Colleu, coordinateur de l'office pour le patrimoine culturel immatériel (OPCI) et interprète au sein de "L'Armée du chalut". 

Lire aussi

Pour s'en assurer, il souhaite justement faire entrer les chants marins au patrimoine immatériel de l'Unesco. Le dossier sera déposé en 2022. En attendant cette reconnaissance, les passionnés continueront de les interpréter. L'exemple même de ce que l'on appelle un patrimoine vivant.


TF1

Tout
TF1 Info