Le Salon de l'agriculture fermera ses portes dimanche à Paris. Parmi les rendez-vous les plus attendus, il y a le Concours Général Agricole.

Pour Anaïs Poccard, 21 ans, c'est l'aboutissement d'une année de préparation intensive. Alors, pour transformer Premium, sa vache tarentaise, en reine de beauté, elle a un secret : une mallette de demoiselle. Pour l'éleveuse savoyarde, l'enjeu est important. En effet, la ferme familiale n'a jamais décroché de médaille dans la catégorie jeune au Concours Général Agricole. Ce vendredi, c'est la fille qui prend la relève.

L'heure du départ a alors sonné. Dans les allées du Salon de l'agriculture, les stars d'un jour fondent la foule sur le tapis rouge. Elles sont bien loin des pâturages alpins. C'est sur le ring que les animaux sont jugés. La tension monte d'un cran, mais Anaïs peut compter sur le soutien de son père. Ensuite, c'est parti pour le grand défilé sous l’œil aiguisé des juges. Mais quels sont les critères pour départager les vaches laitières ?

Par ailleurs, Premium et Anaïs passent toutes les étapes de sélection jusqu'au titre de suprême. C'est la reconnaissance d'un travail familial qui les a menés jusqu'à la plus haute marche du podium.

TF1 | Reportage J. Roux, X. Boucher


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info