REPORTAGE - En Corse, le chant accompagne tous les événements de la vie. Pour les membres du groupe "Les voix de l'émotion", chanter est comme une seconde nature et un second métier.

De la pointe du cap Corse à l'entrée du golfe d'Ajaccio, des voix s'élèvent pour parler et raconter un pays. Chaque été, les groupes de chant se produisent dans les villages et les villes corses. "Les voix de l'émotion", groupe créé il y a plus de 20 ans, proposent le répertoire classique des chants corses. Et pourtant, ces artistes ne vivent pas du chant. Ils se présentent avant tout comme des militants culturels.

Pour Pierre-André Paoli, la journée commence au bord de l'eau en cette saison. Ici, il construit ses propres bateaux et les loue. "On n'est pas là pour être vus ou être connus", confie-t-il. Daniel Lanfranchi, lui, travaille dans son atelier de réparation en téléphonie. La journée terminée, il faut rapidement rejoindre le lieu du concert.

Dans la soirée, le groupe se produit dans l'église de Bastelica. Le concert commence par les chants traditionnels et liturgiques. Dès les premières notes, le public est conquis. Les cinq chanteurs jouent également d'autres sonorités pour apprendre à leur public que le chant insulaire et ses auteurs ont été influencés par d'autres courants musicaux.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info