Inflation : les prix s'envolent

Vacances : marché ou grande surface, lequel est le moins cher ?

Benoit Leroy | Reportage J. Corbillon, M. Simon
Publié le 3 août 2022 à 10h34
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

En vacances, les Français dépensent davantage.
Alors, vaut-il mieux remplir son panier au marché ou en grande surface pour payer moins cher ?
Le 20H de TF1 s'est posé la question et a fait le test grandeur nature.

Des dépenses en hausse - vacances oblige - et une inflation galopante... La plupart des Français scrutent assidument l'état de leur portefeuille, ces dernières semaines. Alors, en Gironde, les équipes du journal de 20H de TF1 se sont posés une question : qui du marché ou des grandes surfaces est le meilleur... pour notre porte-monnaie ?

 

Sur les étals du marché, le fromager a déjà gagné la bataille... de la sympathie. Pour 600 grammes de tomme de vache, comptez environ 11,30 euros (soit 18,90 euros/kg). Dans les rayons du supermarché, aussi, il y a des produits locaux. Si les dégustations et les conseils manquent, les produits présentent un tarif plus attractifs : 8,70 euros pour la même quantité (soit 14,50 euros le kilo). Incontestablement, la grande surface remporte ce match sur le fromage.

Côté fruits et légumes, l'argument du prix est souvent le premier évoqué par les clients. Pourtant, en un an, les prix ont augmenté de 11%. Pour ne pas trop fausser l'expérience, le choix est fait de prendre les produits les moins chers : carottes d’Italie, melons, tomates et abricots "made in France". 

 

Si vous faites le choix du marché et que vous êtes en quête de bonnes affaires, il faudra savoir où aller. Privilégiez les étals gérés directement par le producteur, comme cela vous éviterez de payer d'éventuels intermédiaires. Dans ce reportage du 20H de TF1, le kilo de carottes est vendu 1,20 euro contre 1,70 euro en rayon. Pour ce qui est du melon, la demande étant tellement forte en cette saison estivale que les prix sont sensiblement les mêmes où que vous alliez : 2,50 euros pièce.

Les promotions, l'arme fatale des supermarchés

Les vacances sont aussi l'occasion de découvrir les produits locaux. À Lacanau (Gironde), vous pourrez - par exemple - déguster le miel de Bourdaine, fabriqué dans les Landes. Pour vous offrir ce petit plaisir, comptez 5 euros les 250 grammes. Évidemment, en grande surface, des dizaines de produits sont présents en rayon et affichés à des tarifs bien plus abordables. Pour autant, il faut comparer ce qui est comparable. Et dans le cadre de cette expérience, le seul miel "local" était affiché à 6,05 euros dans le supermarché.

En ce qui concerne la viande, les grandes surfaces parviennent à se démarquer grâce aux nombreuses promotions qu'elles proposent. La question qui se posera, dans ce cas, est celui de la qualité. En effet, si les produits sont affichés bien plus chers par l'artisan boucher du marché près de chez vous, la viande qu'il vous vendra ne sera pas la même. Dans le second cas, vous pourrez déguster une viande plus grasse et qui, lors de la cuisson, réduira moins (mais mieux, au niveau du goût). Pour autant, pour notre porte-monnaie, le supermarché gagne encore un point.

Lire aussi

Au moment de faire le bilan, le ticket du panier acheté en grande surface est environ 25% moins cher que celui du marché : 27,70 euros contre 36,80. Pour autant, on l'a vu, tous les produits proposés ne sont pas forcément équivalents - au niveau de la qualité et/ou du goût - entre le marché et la grande surface.


Benoit Leroy | Reportage J. Corbillon, M. Simon

Tout
TF1 Info