Le 13H

"On ne peut rien faire !" : Étretat victime du succès de la série "Lupin" sur Netflix

TF1 | Reportage Anaïs Lebranchu, Aurore Coulon
Publié le 8 août 2022 à 15h50, mis à jour le 8 août 2022 à 15h58
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Depuis la sortie de la série "Lupin" sur Netflix, début 2021, la fréquentation a bondi à Étretat.
Du jamais vu pour les habitants de cette commune de Seine-Maritime.
Si beaucoup reconnaissent les bienfaits de cette fréquentation sur l'économie locale, les possibilités d'accueil des touristes sont arrivées à saturation.

Étretat, ses galets et ses falaises. Un décor de carte postale aujourd'hui envahi par les visiteurs. En cause : la sortie, en 2021, de la série Lupin sur Netflix, tournée dans la commune de Seine-Maritime. Une production avec la star française Omar Sy  qui a connu un tel engouement que la station balnéaire est désormais envahie par les touristes qui veulent découvrir le décor réel de la superproduction française. "On vient à Étretat pour voir les falaises et par curiosité", détaille ainsi un visiteur interrogé dans notre reportage du 13H de TF1 en tête de cet article.

Au pied des falaises d'Étretat, tout le monde veut sa photo de "L'aiguille creuse", du nom du roman de Maurice Leblanc, mettant en scène Arsène Lupin. Une curiosité qui apparaît également dans la série narrant les aventures du célèbre gentleman cambrioleur. 

Des habitants qui quittent la commune

Ainsi, depuis la diffusion de la première saison de Lupin sur Netflix, la fréquentation a bondi. Le village d'Étretat, qui compte 1200 habitants à l'année, accueille désormais plus de 7000 touristes par jour pendant l'été. Et si beaucoup reconnaissent les bienfaits de cette fréquentation sur l'économie locale, les possibilités d'accueil sont arrivées à saturation. "On a beaucoup de nuisance, beaucoup de travail pour la municipalité avec le ramassage des poubelles, le nettoyage des rues...", détaille ainsi un habitant à l'année qui pointe notamment le problème du stationnement. "On ne peut rien faire, tout est bloqué partout", déplore ainsi un autre résident.

Lire aussi

En conséquence, alors que les locations touristiques se multiplient, Étretat perd ses résidents annuels. Environ 400 habitants ont déménagé au cours des vingt dernières années. "C'est des familles qui s'en vont, c'est des écoles qui peuvent fermer, c'est donc moins de population", alerte ainsi André Baillard, maire d'Étretat. À long terme, le maire aimerait interdire le stationnement des voitures des touristes dans la commune. Chaque année, ils sont plus d'un million à venir admirer les falaises et la plage de galets.


TF1 | Reportage Anaïs Lebranchu, Aurore Coulon

Sur le
même thème

Tags
Articles

Tout
TF1 Info