Les parcs éoliens installés en mer attirent les curieux et les agences n'hésitent plus à organiser des excursions en bateau.
C'est notamment le cas au large de Saint-Brieuc, dans les Côtes-d'Armor.
Une équipe de TF1 s'est mêlée aux touristes.

Alors qu'ici, tous les bateaux prennent la direction de l'Île de Bréhat, ces passagers entament une visite pour le moins originale. "Nous voici partis pour une balade de 2h30 vers le parc éolien de la baie de Saint-Brieuc", entend-on au micro. Soixante-deux éoliennes de 200 mètres de haut, érigées en pleine mer : la baie de Saint-Brieuc vient d’accueillir le dernier parc offshore de France. Des éoliennes qui attirent touristes et locaux. Depuis l’été dernier, 5.000 passagers ont pu approcher ces géantes des mers. 

"De la côte, on ne se rend pas bien compte de la dimension. Alors qu'ici, on a une meilleure idée du gigantisme de ces engins", commente l'un des visiteurs du jour. Un autre décrit "des petites tours Eiffel qui sortent" de l'eau : "C'est quelque chose dont on n'a pas l'habitude, c'est très géométrique".

Une opportunité de redorer l’image du site

Au-delà de l’esthétique, le parc servira avant tout à générer de l’électricité pour, à terme, 9% de la production bretonne. "Quand on entend que ça peut donner de l'autonomie à presque 800.000 habitants, c'est quand même l'avenir aussi pour nous", estime une passagère de l'excursion. "Le parc éolien, on en dit du bien, on en dit du mal, et si on ne vient pas voir, on ne peut pas comprendre", lance une autre. 

Il faut dire qu'avant de voir le jour, ce parc éolien a fait beaucoup de bruit. Écologistes et pêcheurs s’y sont fortement opposés pour sa proximité avec l’un des plus grands gisements de coquilles Saint-Jacques de France.

Aujourd’hui, autoriser ces balades en bateau, c’est une opportunité pour la compagnie de redorer l’image du site. "C'est une fierté de voir cet engouement autour des visites, se réjouit Lucas Petibon, capitaine des "vedettes de Bréhat". Derrière toutes les critiques qu'il y a pu y avoir sur ce projet, finalement, il y a beaucoup de personnes qui sont intéressées et souhaitent le découvrir pour comprendre un peu mieux ce qu'est l'éolien en mer."

Les soixante-deux éoliennes de la baie de Saint-Brieuc devraient être mises en service avant l’été et chaque semaine, une vedette est affrétée pour s’en approcher.


La rédaction de TF1info | Reportage Chloé Ebrel, Robin Cann

Tout
TF1 Info