Commerces : mais comment fait ce village pour en avoir autant ?

par La rédaction de TF1info | Reportage Florian Chevallay, Brice Gereys
Publié le 1 mars 2024 à 15h08

Source : JT 13h Semaine

La disparition des commerces est un problème qui touche de plus en plus de communes dans le pays.
Pourtant, à Saint-Martin-en-Haut, dans le Rhône, les habitants n'ont que l'embarras du choix pour faire leurs courses.

Une boulangerie, une pharmacie, une charcuterie, mais aussi une laverie, un vétérinaire, un caviste ou un institut de beauté... En tout, ce sont quarante commerces pour une petite commune de seulement 4000 habitants, avec un centre dynamique.

Les gens travaillent en commun et dans le même but, faire vivre un village
Maryline Poncet

Alors, quel est le secret des commerçants ? "C'est le sourire",  s'amuse une habitante. C'est aussi du local : la fleuriste Maryline Poncet se fait livrer par une productrice du coin : "Les gens travaillent en commun et dans le même but, faire vivre un village".

 

Le village vit bien puisqu'on y trouve de tout. "Pas besoin d'aller dans les grandes surfaces", confie Nicole Klimenko.

L'autre secret de Saint-Martin-en-Haut (Rhône) est d'avoir des clients qui jouent le jeu. C'est une offre qui attire même des clients d'autres communes comme Anne-Lise qui habite à une dizaine de kilomètres de là. 

Mais le bonheur des uns fait parfois le malheur des autres. Dans la commune voisine de Rontalon, les commerces se font rares. 

 De retour à Saint-Martin-en-Haut, le maire a tenu à nous emmener en périphérie du village, là où il a toujours refusé l'installation de grandes surfaces. "J'ai eu à peu près une quinzaine de demandes en quatre à cinq ans, précisément sur cette zone d'activité." Mais hors de question de concurrencer les commerces du centre-ville. L'interdiction de l'installation de ces grandes enseignes et même inscrite noir sur blanc dans le PLU, le Plan local d'Urbanisme de la commune. 

 


La rédaction de TF1info | Reportage Florian Chevallay, Brice Gereys

Tout
TF1 Info