LE WE 13h

Polignac enfin labellisé "Plus beau village de France"

Maxence GEVIN
Publié le 19 septembre 2021 à 13h15, mis à jour le 19 septembre 2021 à 16h57
JT Perso

Source : JT 13h WE

RÉCOMPENSE - En début de semaine, Polignac est entré dans le club fermé des "Plus beaux villages de France". Il s'agit du cinquième village de Haute-Loire à obtenir cette distinction.

La persévérance récompensée. Après plus de 10 ans de combat et deux tentatives, Polignac a (enfin) reçu lundi le label de "Plus beau village de France". Située à quelques kilomètres au Nord du Puy-en-Velay et notamment connue pour sa forteresse du XIe siècle bâtie sur un éperon rocheux, elle devient la cinquième commune de Haute-Loire à obtenir la labellisation après Arlempdes, Blesle, Lavaudieu et Pradelles. 

Pour parvenir à cette consécration, le maire Jean-Paul Vigouroux n'a pas ménagé ses efforts pour façonner et renforcer l'image médiévale de la ville. "Vous voyez cette façade en pierre. Ça, c’est quelque chose qui est très apprécié", se réjouit-il devant l'une des habitations. Sur celle-ci, pas de compteur électrique apparent. "Les compteurs ont été encastrés dans les murs et fermés par une porte en bois", explique l'édile. La forme des fenêtres, elle aussi, est très encadrée : elles doivent être verticales. "C’est aussi joli de voir ça qu’une grande baie vitrée. Ça laisse peut être un peu moins de lumière passer, mais c’est très agréable à regarder. C’est magnifique", souligne Jean-Paul Vigouroux au micro de TF1. 

Par ailleurs, il existe un critère très strict au niveau du fleurissement. Pour le remplir, le village a renoncé à ses bacs, plantant dorénavant les fleurs à même le sol. Polignac a également renoncé aux pesticides. 

Lire aussi

Surtout, la commune a décidé de miser sur son principal atout : son ancienne forteresse. Outre le monument en lui-même, une trentaine d’animations ont été mises en place. Plusieurs commerces artisanaux, donnant un cachet supplémentaire à l'ensemble, ont également vu le jour. 

Un coup de fouet pour le tourisme dans le village ?

Cette reconnaissance vient récompenser ce vaste programme de réaménagements, dont le coût estimé s'élève à deux millions d'euros. Elle intervient 10 ans après que le village ait essayé un premier échec. Ces longues années d'effort devraient être rapidement récompensées : les villages qui ont reçu le label ont vu leur fréquentation - notamment touristique - augmenter de 30%. 


Maxence GEVIN

Tout
TF1 Info