Au cœur des régions

Saint-Valentin : à la rencontre d'Elvina Etiévant, une fleuriste passionnée à Châtillon-sur-Seine

Publié le 12 février 2021 à 13h37, mis à jour le 12 février 2021 à 17h10
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Les fleurs sont le troisième cadeau qu'on offre le plus pour la Saint-Valentin. À Châtillon-sur-Seine (Côte-d'Or), Elvina Etiévant, fleuriste, met toujours son énergie pour composer de magnifiques bouquets. Et ce malgré une météo compliquée.

Fleur après fleur, Elvina Etiévant accomplit son rêve d'enfant. Dans son atelier tous les soirs, et parfois la nuit, elle mêle des roses, des tulipes, des anémones en cherchant l'harmonie. "Dans tous les bouquets, on met forcément de l'amour. Et cela se ressent déjà dans la composition. Et à la Saint-Valentin, on en met encore plus", révèle la fleuriste.

Pour Elvina, d'une certaine manière, l'amour se trouve sur les rives de La Douix. Elle y cherche des petites choses comme des mousses, des branches ou des feuilles mortes pour pouvoir les intégrer à ses créations. Des petits riens que ses clients ne verront peut-être pas, mais qui lui font avancer parfois loin, peu importent le froid et le climat.

Elvina est une fleuriste nomade. Et d'ordinaire, elle vend ses bouquets à l'extérieur, sur les marchés ou depuis son camion. Ce vendredi matin, il fait -9 °C dehors. Et les températures pourraient geler les fleurs, mais heureusement Edith Gommery, boulangère, l'a accueilli dans sa boutique. Pour Elvina en effet, la semaine du 14 février est l'une des plus importants de l'année.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info