Au cœur des régions

Sécheresse : des agriculteurs de Haute-Loire autorisés à pomper l’eau d'un lac pour abreuver leurs bêtes

TF1 | Reportage Emma Vinzent, Patrick Delannes
Publié le 23 juin 2022 à 17h12
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

En Haute-Loire, des agriculteurs viennent d'être autorisés exceptionnellement à pomper directement de l'eau dans un lac pour continuer d'abreuver leurs bêtes.
La réponse à une situation critique.

C'était la crainte de tous les agriculteurs de ce petit village de Haute-Loire, gravement touché par la sècheresse ces dernières semaines : ça y est, il n'y a pas assez d'eau potable pour alimenter à la fois les 250 habitants et les 1 200 vaches de la commune. Alors la mairie a eu l'idée de pomper l'eau du lac. Désormais tous les matins, Jacques Arnaud vient chercher 5 000 litres d'eau pour étancher la soif de ses vaches.

La pluie est arrivée il y a deux jours seulement au Bouchet-Saint-Nicolas. Mais pas de quoi pallier les 60 mètres cubes qui manquent à l'appel. "On a eu l'autorisation de la préfecture pour pouvoir pomper cette eau qui approvisionne uniquement les agriculteurs", explique l'adjoint à la mairie Philippe Colonna. Au pompage du lac s'ajoute un approvisionnement auprès d'une source voisine.

Une quinzaine d'agriculteurs se fournissent ici en eau. C'est vital pour la santé des animaux. La pénurie est une source d'inquiétudes pour Alain Vidal, producteur laitier : un manque d'eau dans l'abreuvoir des vaches entraine immédiatement une perte sur la production de lait. "On n'avait plus d'eau pendant 5 heures dans le réservoi,r ça a entraîné une perte de 400-500 litres de lait", indique-t-il.  Le pompage du lac devrait durer 100 jours. Face aux sept millions de mètres cubes qu'il contient, les 50 mètres cubes pompés par jour ne représentent qu'une quantité dérisoire selon la mairie.


TF1 | Reportage Emma Vinzent, Patrick Delannes

Tout
TF1 Info