Au cœur des régions

Strasbourg dit adieu aux panneaux accusés de tromper les automobilistes

Maxence GEVIN | Reportage TF1 Jacques Riek-Boivin et Joseph Pasquier
Publié le 28 mars 2022 à 17h19
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Depuis le 11 décembre 2021, il existe deux itinéraires pour contourner Strasbourg (Bas-Rhin), l'un gratuit et l'autre non.
Jusqu'à maintenant, la signalisation orientait les automobilistes vers le tronçon payant.
Face à la polémique, de nouveaux panneaux ont été ajoutés.

Le point final à la polémique ? Ce lundi, les services autoroutiers ont installé de nouveaux panneaux en amont de l’embranchement pour l'A355. Cette autoroute, plus connue sous le nom de Grand contournement ouest de Strasbourg (GCO), a été mis en service en décembre 2021. Longtemps plus grand chantier de l'Hexagone, il a pour but de fluidifier les abords de la métropole alsacienne. 

Seulement voilà, de nombreux automobilistes ont dénoncé le fait que la signalisation induisait en erreur, orientant les véhicules vers ce nouvel itinéraire payant alors même qu'une alternative gratuite existe toujours. La seule indication "Strasbourg" renvoyait, jusqu'à présent, sur un péage. Pour ne rien arranger, ces 24 km fraîchement goudronnés sont l'un des tronçons les plus chers de France - entre deux à cinq euros, en fonction des horaires et de votre véhicule. "Ça fait payer les gens alors que pour les touristes qui passent, la route gratuite devrait être indiquée", fustigeait, en janvier dernier, un usager au micro de TF1. "Autour de moi, plusieurs personnes se sont plaintes de s'être trompées et d'avoir dû payer le péage", abondait une conductrice. Signe de ce mécontentement, une pétition a été lancée. Elle a recueilli des milliers de signatures. 

3 panneaux supplémentaires

Face à la pression, les autorités ont fait volte-face. En venant du sud, deux panneaux supplémentaires indiquant "Strasbourg-sud, suivre Illkirch-Graffenstaden", l'un à hauteur de Krautergersheim et l'autre à Altorf, ont été installés. Un troisième, indiquant "Strasbourg-nord, suivre Schiltigheim", doit être mis en place à hauteur vers Hoerdt ce mardi. "L'enjeu, c'était de ne pas tromper l'automobiliste. À travers la signalétique que nous mettons en place à partir d'aujourd'hui, les choses seront plus claires", se félicite Frédéric Bierry, président de la Collectivité européenne d'Alsace.

Lire aussi

Les personnes interrogées par les équipes de TF1 sont unanimes : cette nouvelle signalisation était très attendue. "Je me suis déjà planté deux ou trois fois. C'était nécessaire", plaide un riverain. "Je pense qu'il le fallait. Une personne qui ne connait pas se retrouve à payer pour aller à Strasbourg", lance de son côté un autre automobiliste. 

En revanche, les locaux n'ont pas obtenu complète satisfaction puisque les panneaux bleus n'ont, eux, pas été modifiés. Pour cela, il faudrait modifier le schéma directeur d'exploitation de la route (SDER), et donc passer par le ministère de la Transition écologique. Une procédure encore plus longue et compliquée.


Maxence GEVIN | Reportage TF1 Jacques Riek-Boivin et Joseph Pasquier

Tout
TF1 Info