En Bretagne, 15 000 foyers ont été privés d'électricité en raison d'une tempête samedi. Les rafales sont allées jusqu'à 150 km/h.

Depuis samedi, les techniciens sont à pied d'œuvre pour tenter de rétablir le courant là où le vent l'a coupé en Bretagne. Un poteau électrique a été court-circuité, plongeant tout un lotissement dans le noir. "Là-haut, une partie a cramé. Il faut tout refaire " ; "Il y a d'autres équipes qui sont en train de couper un arbre", expliquent des techniciens.

Les riverains ont assisté impuissants au spectacle depuis leurs salons. "Le pylône électrique est juste là. C'est surtout ça qui a été frappant. Ça faisait un bruit d'enfer et il y avait des flammes" ; " On a vu des éclairs bleus au sommet du pylône et cela a duré une heure et demie, le temps qu'ils coupent le courant définitivement", racontent certains. La famille Guillard n'a pas le choix. Il faut patienter et s'adapter.

Près de 300 techniciens sont mobilisés depuis samedi pour réparer les dégâts causés sur les poteaux et les câbles. "Au plus fort du coup de vent, nous avons eu 15 000 clients privés d'électricité. Et ce matin, nous en étions à 3 500 clients sur l'ensemble de la Bretagne", confie Olivier Brossier, adjoint au directeur chez Enedis Bretagne. Les agents espèrent un retour à la normale d'ici la fin de la journée.

TF1 | Reportage M. Giraud, N. Resmann


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info