Au cœur des régions

Loft Story chez les cigognes : une webcam braquée 24h/24 sur un nid en Moselle

LT
Publié le 24 mars 2021 à 16h27, mis à jour le 24 mars 2021 à 16h42
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

INSOLITE – A Sarralbe, la webcam des cigognes reprend du service. Les vedettes, Maurice et Mélodie sont de retour depuis le mois de janvier. Les oiseaux sont filmés 24 h/24 comme dans une émission de télé-réalité.

La saison 5 est lancée. À Sarralbe, une webcam filme 24 h/24 un couple de cigognes. Maurice et Mélodie sont revenus de leur migration depuis le mois de janvier. Ils sont les vedettes de 30.000 internautes, en moyenne, qui les suivent jour après jour. La commune s’est dotée d’une nouvelle caméra qui, cette fois, enregistre aussi les sons. 

Les fans ont pu suivre en direct la première pondaison de l’année de Mélodie ce 20 mars. À ce jour, trois œufs ont été pondus. Il faudra 32 jours pour que les petits cigogneaux sortent de leur coquille. 

Nadège et son fils Marcus font partie de ce fan-club. Ils suivent quotidiennement la vie des cigognes de Sarralbe. "On voit vraiment ce qui se passe dans le nid, comment elles vivent. Une fois qu’elles commencent la ponte, elles font des œufs tous les jours. Je ne le savais pas", affirme Nadège. "Ce sont des choses qu’on ne voit pas quand on est au sol", poursuit-elle. 

La webcam a été installée au-dessus du nid qui se trouve sur le toit de la mairie, juste en face de l’école. Les élèves sont admiratifs. "Je trouve ça assez mignon, je trouve qu’on a beaucoup de chance d’avoir des cigognes chez nous", témoigne l’une d’entre eux. C’est Dominique Klein, ornithologue passionné de cigognes, qui a convaincu la municipalité d’installer la caméra avec un succès inattendu. "J’ai des mails qui viennent de Grèce, de Hongrie, de Belgique, de Suisse, des quatre coins de la planète", énonce-t-il. 

31 couples de cigognes à Sarralbe

Aujourd’hui, à Sarralbe, 31 couples de cigognes se sont installés. Depuis plusieurs années, Dominique remarque que de plus en plus de ces oiseaux deviennent sédentaires du fait du réchauffement climatique. "Elles s’installent en colonies et elles viennent ici parce qu’il y a beaucoup à manger. On a trois rivières, des prairies humides qui sont d’ailleurs inondées pratiquement tout l’hiver donc c’est très riche en aliments, vers de terre, rongeurs… S’il y a beaucoup à manger il y aura beaucoup pour les cigogneaux", explique l’ornithologue. 

Lire aussi

Les naissances sont les évènements les plus attendus des téléspectateurs des cigognes. Rendez-vous fin avril sur le site de la mairie pour y assister. 


LT

Tout
TF1 Info