Un Produit, une région : les noix de Grenoble tombent du ciel

Publié le 30 octobre 2021 à 13h19, mis à jour le 30 octobre 2021 à 15h41

Source : JT 13h WE

Elles sonnent comme des castagnettes. La récolte des noix de Grenoble a commencé.

Chaque année, en octobre, dans les vergers du Dauphiné, les noix tombent du ciel. Il ne reste plus qu'à les ramasser avec un aspirateur géant. La récolte dure près d'un mois, car cette région à cheval entre l'Isère et la Drôme compte plus de 7 000 hectares de noyers. Depuis cinq générations, la famille de Sabine et Marie-Lise cultive la Franquette, variété historique AOC.

A la ferme, les noix sont soigneusement triées et séchées pour être ensuite distribuées sur les marchés ou comme ici, dans les magasins de producteurs. Comptez cinq euros le kilo pour des noix AOP. Elles se conservent tout l'hiver pour faire le plein de vitamines et d'oméga 3.

Pour les gourmands, direction la cuisine d'un jeune chef à quelques kilomètres. Thomas aime les faire griller à la poêle avec des champignons pour accompagner les courges. Les noix se marient aussi à merveille avec le chocolat ou le café. Enfin, surprise, la noix de Grenoble se décline aussi en savon et en crème pour le visage.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info