Le 13H

VIDÉO - Déminage de 1500 obus dans l'Aisne : un village évacué durant quatre jours

La rédaction de TF1-LCI
Publié le 12 octobre 2021 à 15h21
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Environ 1 500 obus de la Première guerre mondiale ont été retrouvés dans un champ d'un village de l'Aisne. Les 550 habitants du village de Levergies ont été évacués ce mardi matin, avant le top départ de l'opération de déminage.

Pas moins de 28 tonnes d'obus de la Première guerre mondiale, dont 3,5 tonnes d'explosifs purs, à neutraliser. Une opération exceptionnelle de déminage a été lancée ce mardi matin à Levergies, un village de l'Aisne. Ses 550 habitants ont alors découvert le quotidien qui les attend durant les quatre prochains jours : ils devront quitter leur domicile chaque matin et n'y rentrer qu'à 16h30. Plusieurs dizaines de gendarmes ont été mobilisés pour passer de maison en maison afin de vérifier que les habitations sont bien vides.

Ces 1.500 obus allemands, collés les uns aux autres, se situent à la sortie du village, juste devant une entreprise de chaudronnerie et à 50 mètres de la première habitation. Ils avaient été découverts à l’occasion de fouilles pyrotechniques pour creuser un chemin d'accès à de futures éoliennes. Des armes allemandes qui datent de la Première guerre mondiale et qu'il faut manipuler avec précaution. Dans le nord du pays, ce genre de trouvaille est habituelle.

Lire aussi

Toute la vie du village et de ses 550 habitants est perturbée. Les écoles sont fermées et les élèves sont accueillis dans un collège du département. Les personnes qui gardent des enfants à domicile sont reçues dans un centre social, tandis que les plus isolés peuvent passer la journée dans un Ehpad. Il faut juste trouver de quoi s'occuper. Les 1 500 obus seront transportés dans un camp militaire pour y être détruits.


La rédaction de TF1-LCI

Tout
TF1 Info