Le parti pris de Caroline Fourest : "La théorie du grand remplacement n'est pas négligeable dans le climat dans lequel on est"

Publié le 2 novembre 2021 à 19h49, mis à jour le 12 novembre 2021 à 12h51

Source : 24H PUJADAS, L'info en questions

Tous les mardis, Caroline Fourest livre un regard critique sur l'actualité de la semaine dans 24H Pujadas sur LCI. Au programme : la possibilité d'un "grand remplacement".

Selon une enquête Challenges-Harris Interactive, 61% des Français croient à la théorie de "grand remplacement", popularisée par Eric Zemmour et s'en inquiètent. Cette enquête n’avait pas pour but de déterminer la réalité de ce phénomène, mais la réaction des Français à cet intitulé, utilisé dans le débat public actuellement. Plus de 6 Français sur 10 estiment que ce phénomène va se produire, dont plus d’un quart estimant que ce phénomène va certainement se produire.

Pour la journaliste, essayiste et réalisatrice, Caroline Fourest, ce sondage est préoccupant parce que c'est une peur très forte. Ce n'est pas négligeable dans le climat dans lequel on est. Il faut toujours distinguer cette espèce de sentiment qui n'est pas encore formalisé en théorie qui part toujours d'une part de réalité. Le monde est plus mélangé qu'avant. Dans certains quartiers, les gens voient stagner des descendants de familles pauvres, souvent issus de l'immigration, qui font plus d'enfants que les familles aisées. Le temps que les familles modestes deviennent un peu plus riches et s'intègrent, il peut y avoir un sentiment d'un vrai décalage. On a adopté un billet cognitif qui consiste à compter les gens en fonction de leur couleur de peau. On est enfermé dans une vision du monde où on est obsédé par cette présence. Ces pourcentages définis ne reflètent pas les idées des hommes. On est obsédé à l'idée de rester blanc et chrétien. C'est une régression extrêmement inquiétante, dans un pays qui consacre l'idéal d'égalité qui, au contraire, considère que sa noblesse est de vouloir adopter un projet commun qui est le projet de la République.

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info