24H Pujadas

Les partis pris : "Emmanuel Macron n’aime pas Élisabeth Borne", "Voitures, la grande percée chinoise" et "Sahel, la zone perdu"

Publié le 24 avril 2023 à 19h49, mis à jour le 24 avril 2023 à 23h06
JT Perso

Source : 24H PUJADAS, L'info en questions

Tous les soirs, Jean-Michel Aphatie, François Lenglet et Abnousse Shalmani donnent leurs points de vue sur un sujet d'actualité dans 24H Pujadas sur LCI.

Ayant lu très attentivement la longue interview intéressante d’Emmanuel Macron par nos confrères du Parisien, pendant laquelle le président laisse passer des bouffées anti-Borne, Jean-Michel Aphatie a été à la fois surpris et amusé. Qu’il affirme ouvertement que Borne n’a pas été bonne, qu’Elisabeth Borne lui aurait fait une grosse bêtise. Jean-Michel Aphatie en déduit que, décidément, Emmanuel Macron n’aime pas Elisabeth Borne, ce serait en quelque sorte son souffre douleur, qu'il aimerait bien changer de Premier ministre, mais pour des raisons qu’on comprend pas, il ne le fait pas.

Ce qui est saisissant, le premier marché du monde pour la voiture, 28 immatriculations chaque année, c’est la Chine. La chine qui s’était réussie à avoir la quasi-monopôle de la fabrication des panneaux solaires, une large part de la fabrication des éoliennes, pour la première fois, en 2023, les constructeurs automobiles chinois devraient occuper la première place sur le propre marché, après 30 ans de domination, soit partage, des grande marques occidentales. Selon François Lenglet, la Chine est maintenant en train de se tailler la part du lion pour la voiture électrique.

Quelques mois après le retrait des troupes françaises au Sahel, les Jihadistes avancent à toute vitesse. Abnousse Shalmani ne voit même pas une manière de revenir en arrière. La première chose que les Jihadistes font quand ils arrivent s’est d’installer la loi islamique, la charia et de lever la Zakât, l’impôt islamique. C’est peut-être la première fois que ces villageois paient un impôt, et quelque part même, ils sont même reconnaissants au jihadistes d’organiser un semblant d’ordre. De ce fait, Abnousse Shalmani considère que Sahel est une zone perdue.

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info