Les partis pris : "Qui est vraiment monsieur Bardella ?", "Le ‘quoiqu'il en coûte’ n’est pas mort" et "L’incroyable retour de Bachar el-Assad"

Publié le 8 mai 2023 à 19h50, mis à jour le 9 mai 2023 à 0h33

Source : 24H PUJADAS, L'info en questions

Tous les soirs, Jean-Michel Aphatie, François Lenglet et Abnousse Shalmani donnent leurs points de vue sur un sujet d'actualité dans 24H Pujadas sur LCI.

Jordan Bardella se dit valoriser la politique de nataliste d’Orban, y compris le rapport à l’IVG. Et à la fois il préside le Rassemblement National, le parti qui a accepté, après beaucoup de palinodie, que l’IVG soit inscrite dans la Constitution Française au mois de mars. Ainsi, dans cette époque où on n’est pas sûr que toutes les boussoles indiquent le nord, Jean-Michel Aphatie se pose la question : qui est vraiment monsieur Jordan Bardella ?

Sachant qu’on sera aux alentours de cinq points de déficit de PIB pendant trois ans. L’encre des décrets de la réforme n’est même pas encore sèche, on hypothèque la moitié des bénéfices en programmant des dépenses vertigineuses, dont la plupart sont pérennes. François Lenglet affirme haut et fort que le “quoiqu'il en coûte” n’est pas mort. Ce n’est juste qu’une tactique très classique comme celle qu'on a vue après la crise des gilets jaunes.

Il fallait se réveiller quand Barack Obama refusait d’intervenir en Syrie, alors que Bachar el-Assad a dépassé la ligne rouge que lui-même avait mise. Selon Abnousse Shalmani, ce n’était qu'une question de temps, cela devait arriver. C’était certain, c’était plié depuis son récent voyage officiel avec sa femme. À l’instant même donc, les États-Unis dénoncent la décision de réintégrer la Syrie dans la ligue arabe, car c’est bel et l’incroyable retour de Bachar el-Assad.

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info