L'interview Politique

Emmanuelle Ménard, invitée politique de Christophe Jakubyszyn du 11 octobre

Publié le 11 octobre 2018 à 8h50, mis à jour le 11 octobre 2018 à 13h47
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : L'Invité Politique

Retrouvez sur LCI.fr le replay de L'Invité Politique du 11 octobre 2018

Les déclarations à retenir de l'interview d'Emmanuelle Ménard :

- Sur la PMA pour toutes :

"Quand on manifestait contre le #MariagePourTous, on nous demandait 'pourquoi on refuse le bonheur des couples homosexuels'. Mais ce n'est pas cela"

- Sur l’avortement :

"On n'explique pas assez aux femmes, à mon avis, qu'elles peuvent avoir d'autres possibilités : garder l'enfant, accoucher sous X"

"C'est pour cela qu'il faut avoir un débat dépassionné. Ce que je voudrais, sans que cela fasse hurler, c'est qu'on laisse le choix aux femmes, souvent poussées à l'IVG"

"Je ne suis pas opposée au droit à l'IVG, je voudrais simplement qu'on reparte à l'esprit de la loi : ça doit rester l'exception pour des situations sans issue, ainsi que le disait Simone Veil"

"Jamais je ne me permettrais de juger une femme qui y a recours. Je suis moi-même terriblement chanceuse de ne pas avoir été confrontée à cette situation"

- Sur les propos polémiques tenus par le pape sur l'avortement :

"Ses mots sont durs et violents mais ils font écho à sa propre culture. N'oublions pas qu'il vient d'Amérique du Sud"

"Je n'aurais pas employé ses mots mais qu'il défende le droit à la vie... Si l'Église catholique ne le fait pas, qui le fera ?"

Emmanuelle Menard, députée de l’Hérault apparentée RN, était l'invitée de Christophe Jakubyszyn ce jeudi 11 octobre.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info