Covid-19 : la France face à la 7e vague

Covid-19 : la SCNF recommande "vivement" le port du masque dans les gares et les trains

LC. avec l'AFP
Publié le 29 juin 2022 à 10h29
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

La France connaît actuellement un rebond de l'épidémie de Covid-19.
Le PDG de la SNCF, Jean-Pierre Farandou, recommande donc "vivement" aux voyageurs et personnels de remettre le masque dans les gares et les trains.
Il assure toutefois qu'"il n'y a pas d'obligation".

Ce n’est pas une obligation, mais une recommandation appuyée. Ce mercredi 29 juin, le PDG de la SNCF, Jean-Pierre Farandou, appelle à son tour les voyageurs à porter de nouveau le masque dans les gares et les trains. Deux jours plus tôt, la ministre de la Santé, Brigitte Bourguignon, avait été la première à plaider dans ce sens, évoquant un "devoir citoyen".

Une protection mutuelle

"On est complètement dans la logique d'une vive recommandation, à la fois pour nos personnels comme pour les voyageurs", déclare, ce matin sur France Inter, le PDG. Avec plus de 70.000 cas quotidiens en moyenne ces 7 derniers jours, "on voit bien qu'il y a un rebond de l'épidémie", analyse ce dernier.

"Porter le masque dans les gares, porter le masque dans les trains, c'est, je pense, la meilleure façon de se protéger", ajoute-t-il, répétant qu'il "n'y a pas d'obligation. On fait appel au sens civique des gens."

Depuis le 16 mai, le rectangle bleu n'est plus obligatoire dans les transports. La Première ministre, Elisabeth Borne, a demandé, mardi, aux préfets et autorités sanitaires d'encourager le port de ce dernier "dans les lieux de promiscuité" et "espaces clos", en particulier "les transports en commun".

Lire aussi

Ces "recommandations", sans "caractère obligatoire", interviennent alors que le taux d'incidence de l'épidémie de Covid-19 "a doublé en une semaine sur la quasi-totalité du territoire métropolitain et dans l'ensemble des classes d'âge de la population", indique Matignon.


LC. avec l'AFP

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info