Covid-19 : la France face à la 7e vague

Covid-19 : les hospitalisations ont bondi, alerte Santé publique France

M.G
Publié le 14 juillet 2022 à 15h16
JT Perso

Source : Le 9h/12h

Santé publique France a mis en garde, jeudi, contre une explosion récente des admissions à l'hôpital de malades infectés par le Covid-19.
Elles ont augmenté de près de 20% au cours de la semaine dernière.
Dans son interview du 14-Juillet, Emmanuel Macron s'est, lui, montré rassurant.

Une septième vague qui commence à se faire sentir dans les hôpitaux français. Santé publique France a averti, jeudi 14 juillet, que le nombre d'entrées à l'hôpital avait largement augmenté ces derniers jours. L'instance a recensé 8063 nouvelles hospitalisations sur la période du 4 au 10 juillet, lors de son point épidémiologique hebdomadaire. Cela signifie que les admissions sont "en forte hausse" de 19% par rapport à la semaine précédente, précise l'agence sanitaire.

Cette tendance est similaire pour les services de soins critiques, avec 761 entrées, soit 22% de plus en une semaine. En parallèle, les décès en établissements de santé et médico-sociaux ont bondi de 29% sur la période, avec 389 morts recensés.

Une augmentation qui se poursuit

Malgré le ralentissement observé des contaminations, qui culminent à environ 130.000 cas par jour, la tendance reste à l'accélération dans les hôpitaux. Sur les trois premiers jours de la semaine, les nouvelles admissions sont de nouveau en hausse de 22% et les entrées en soins critiques de 32%, indique l'AFP.

Par conséquent, le nombre de malades hospitalisés, tombé à moins de 14.000 mi-juin, est désormais sur le point de dépasser les 20.000. Ce niveau, plus atteint depuis deux mois, reste encore loin du pic à plus de 33.000, enregistré en février.

Lire aussi

Dans son interview télévisée du 14-Juillet, Emmanuel Macron s'est, de son côté, montré relativement rassurant. Le "pic de la 7e vague est en train d’être passé", a affirmé le président de la République. Toutefois, "on prépare la rentrée, parce qu'on a appris, tous, de l'expérience" de ces dernières années de pandémie, a-t-il tempéré. 


M.G

Tout
TF1 Info