L'info passée au crible
Verif'

Accès aux soins : y a-t-il vraiment 6 millions de personnes sans médecin traitant en France ?

Thomas Deszpot
Publié le 28 septembre 2022 à 19h18
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Le président d'un syndicat de médecin a regretté cette semaine que de très nombreux Français n'aient pas de médecin traitant.
Ils seraient aujourd'hui 6 millions, ce qui entraîne des dysfonctionnements dans la chaîne de soin.
Ce chiffre est confirmé par les responsables de l'Assurance maladie. On constate qu'il augmente depuis 2017.

Décidé à lutter contre la "fraude sociale", le gouvernement compte dérembourser certains arrêts de travail. Dans le viseur ? Ceux qui sont délivrés en visioconférence par des médecins n'étant pas les médecins traitants habituels des patients arrêtés. "On a constaté une explosion des arrêts maladie donnés, en téléconsultation, par un professionnel qui n'est pas le médecin traitant", se justifie le ministre des Comptes publics, Gabriel Attal, jugeant la mesure nécessaire. 

Interrogé sur le sujet cette semaine à l'antenne de RMC, Jérôme Marty, médecin généraliste et président de l'Union Française pour une Médecine Libre (UFML), ne se montre pas hostile à cette décision. Il attire toutefois l'attention sur un point central à ses yeux : le fait que 6 millions de Français n'ont aujourd'hui pas de médecin traitant.

La situation se dégrade

Pour les patients, cette situation est délicate, estime Jérôme Marty : "Les médecins sont tellement sous la pression qu'ils ne peuvent pas répondre en temps et en heure pour donner le certificat au moment où il le faudrait". Or, les employeurs demandent généralement à leurs salariés de fournir un justificatif d'arrêt de travail dans des délais réduits. 

Que sait-on du chiffre avancé par le généraliste ? Si l'on voit différentes données circuler, les plus récentes ont été fournies en décembre dernier par la directrice déléguée à la gestion et à l’organisation des soins à la Caisse nationale d’Assurance maladie (Cnam). À l'occasion d'un colloque, Marguerite Cazeneuve a souligné qu'au 30 juin 2021, "11 % des patients de 17 ans et plus n'avaient pas de médecin traitant, soit exactement 5.959.000 patients". Elle a, au passage, souligné une dégradation de la situation en l'espace de quelques années, puisque 9,6% des patients de 17 ans et plus étaient concernés en 2017.

Lire aussi

"Après une période stable au début des années 2000, les effectifs des médecins généralistes libéraux baissent tendanciellement depuis 2005, passant de plus de 55.000 à environ 52.500 en 2020. Cette situation ne devrait pas s'améliorer ces dix prochaines années", a expliqué la représentante de la Cnam. "Ce n'est qu'en 2030 que la situation devrait revenir au niveau actuel." La classe d'âge des 17-30 ans est la moins bien lotie, avec 1 personne sur 5 n'ayant pas de médecin traitant.

En 2020, le directeur général de l'Assurance maladie, Nicolas Revel, glissait que parmi les Français sans médecin traitant, on trouvait "une part de patients plutôt jeunes et bien portants" qui "n'ont pas cherché à en trouver un", mais indiquait dans le même temps que "plus de la moitié de nos concitoyens sans médecin traitant sont en recherche réelle d'un praticien attitré, faute souvent d'avoir pu en retrouver un au moment du départ à la retraite de leur généraliste". De fait, "chaque médecin qui part laisse 1550 patients sans médecin, avec donc des retards au diagnostic" ou des "surcharges aux urgences", rapportait pour sa part à TF1 le Dr Valérie Briole, rhumatologue et présidente de l’Union régionale des professionnels de santé d’Île-de-France.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Thomas Deszpot

Tout
TF1 Info