CARTE - Allergie aux pollens : la moitié de la France dans le rouge

La rédaction de TF1Info
Publié le 13 mai 2022 à 12h19, mis à jour le 14 mai 2022 à 11h35

Source : JT 13h Semaine

Les concentrations de graminées augmentent sur tout le territoire et seront de plus en plus fortes ces prochains jours avec des journées, prévient le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA).
Les allergiques, de plus en plus nombreux, doivent s'y préparer.

Attention aux pollens de graminées, prévient le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) dans son bulletin du 13 mai. Le risque d'allergie étant déjà élevé dans de nombreux départements, il va l'être encore plus en raison des concentrations qui augmentent sur tout le territoire et seront de plus en plus fortes ces prochains jours. 

La météo, chaude et sèche, va favoriser la dispersion des pollens de graminées, que sont la fléole, le pâturin, l’ivraie, le dactyle, la fétuque, la flouve, le seigle, l’avoine, le blé.  

Dans son bulletin, le RNSA prévient également les habitants du pourtour méditerranéen en raison des pollens de pariétaires (de la famille des Urticacées) et d'olivier qui sont de plus en plus présents et pourront gêner les allergiques.


La rédaction de TF1Info