Allergies aux pollens : les deux tiers de la France classés en "alerte rouge"

par I.N
Publié le 2 avril 2024 à 17h46

Source : Bonjour !

Le réseau national de surveillance aérobiologique a placé une majorité de la France en rouge face aux pollens.
"À la faveur d'un temps printanier", le risque d'allergies est plus élevé.

Le beau temps est de retour... et les allergies aux pollens aussi. Le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) a placé ce mardi 2 avril une large partie de la France au niveau le plus élevé du risque allergique. Quelque 68 départements sont ainsi classés en rouge, et seuls trois territoires présentent un risque "faible" d'allergies (Hautes-Pyrénées, Haute-Garonne, Ariège).

Une habitude dès que le soleil et les températures douces pointent le bout de leur nez. "Les pollens sont de sortie en ce début avril à la faveur d'un temps printanier, notamment ceux de bouleau qui seront responsables d'un risque d'allergie élevé dans de nombreux départements au nord d'une ligne Bordeaux-Grenoble", indique le RNSA sur son site. "Dans le sud-est, le mélange des pollens de Cupressacées (cyprès...), chêne, platane et pariétaires (urticacées) donnera un risque d'allergie élevé dans plusieurs départements."

Le risque est moins fort, mais pas inexistant, sur la façade ouest. "Nous y retrouverons des pollens de graminées avec un risque d'allergie de niveau faible à moyen", poursuit le RNSA. "Les pollens de frêne et de platane se répandent sur tout le territoire avec un risque d'allergie de niveau faible à moyen pour les platanes et de niveau faible à élevé pour les frênes."

Les personnes allergiques sont ainsi invitées à adopter les bons réflexes pour limiter les risques. Parmi eux, le rinçage des cheveux après avoir été exposé ; l'aération des pièces de vie, en privilégiant des horaires avant le lever et après le coucher du soleil ; la limitation des activités comme la tonte de gazon, les activités sportives ou l'entretien du jardin ; ne pas faire sécher le linge à l'extérieur ; ou encore fermer les fenêtres en voiture.


I.N

Tout
TF1 Info