Attention aux boissons trop chaudes, "probablement cancérogènes" selon l’OMS

Le service METRONEWS
Publié le 15 juin 2016 à 14h51
Attention aux boissons trop chaudes, "probablement cancérogènes" selon l’OMS

ALERTE - Boire son thé, son chocolat ou son café à plus de 65 degrés Celsius favoriserait l’apparition d’un cancer de l’œsophage, d’après l’Organisation Mondiale de la Santé. En revanche, consommer son café à température normale serait sans risque.

Vous ne pouvez pas vous passer de votre tasse de café ou de thé le matin ? Mais par manque de temps, vous ingurgitez la boisson au risque de vous brûler la langue. Mais ce n’est pas le seul danger. Le Centre de recherche sur le cancer (CIRC), qui dépend de l’Organisation Mondiale de la santé ( OMS ), tire la sonnette d’alarme ce mercredi 15 juin. Les boissons chaudes seraient "probablement cancérogènes".

EN SAVOIR + >>  Quelle différence entre cancérigène ou cancérogène ?

A quelle température faut-il boire sa boisson ?
Infusion, thé, chocolat ou café, toutes ces boissons chaudes peuvent affecter votre santé. En effet, si vous les buvez alors que leur température dépasse les 65 degrés Celsius, vous vous exposez à un risque accru de cancer de l’œsophage. "C’est la température, plutôt que les boissons elles-mêmes, qui semble être en cause", affirme Christopher Wild, le directeur du CIRC.

Sommes-nous directement concernés ?
Cette recommandation semble d’abord viser les pays d’Amérique du Sud, d’Asie et du Moyen-Orient, habitués à boire les boissons souvent au-dessus de 70°C. En revanche, "les températures normales pour le café et le thé dans les pays européens et l’Amérique du Nord sont bien en deçà (60°C en général)", confirme le Dr Dana Loomis, épidémiologiste au CIRC. Le tabac et l’alcool restent les principales causes de ce type de cancer.

Le café est-il cancérogène ?
Au réveil, à la pause ou à la fin du déjeuner, les amateurs de cette boisson peuvent se rassurer. Ils peuvent poursuivre leurs habitudes sans mettre en danger leur santé. Le CIRC considérait en 1991 que le café était "peut-être cancérogène" car il était soupçonné d’être responsable des cancers de la vessie. Mais après avoir analysé plus de 1 000 études "aucune preuve concluante d'un effet cancérogène" n’a été rapportée.

Cette recommandation du CIRC sur la consommation de boissons à plus de 65 °C n’est pas à prendre à la légère. Le cancer de l’œsophage est le huitième cancer le plus fréquent dans le monde. Il a tué près de 400 000 personnes en 2012. Si le nombre de cas de cancers de l’œsophage liés aux boissons très chaudes n’est pas quantifié, mieux vaut prévenir que guérir. Prenez donc le temps de déguster !

A LIRE AUSSI
>> 
L'aspirine, un espoir pour augmenter l'espérance de vie de certains malades du cancer
>> 
Un nouveau test sanguin capable de dépister 5 cancers ?
 


Le service METRONEWS

Sur le
même thème

Tags

Tout
TF1 Info