Bactérie E.coli : deux fillettes hospitalisées après avoir mangé du morbier

par F.S.
Publié le 10 février 2024 à 11h00, mis à jour le 10 février 2024 à 14h37

Source : JT 13h WE

Un bébé de 18 mois et une petite fille de 7 ans ont été hospitalisées dans un état grave fin décembre après avoir été contaminées par la bactérie E.coli.
En cause ? Du morbier au lait cru que les deux enfants avaient consommé avant les fêtes de Noël.

C'est la bactérie qui est au cœur de l'affaire des pizzas Buitoni. E.coli a de nouveau prouvé à quel point elle pouvait être dangereuse, avec deux nouvelles victimes. Un bébé de 18 mois et une fillette de 7 ans ont été contaminées fin décembre après avoir consommé un morceau de morbier au lait cru. Clara, la plus petite, est depuis dans l'impossibilité de manger ou de marcher. Elise, la plus grande, a frôlé la mort.

Un avertissement envoyé mi-décembre

Clara a été contaminée le 19 décembre, rapporte BFMTV. Placée sous dialyse pendant trois semaines, elle a ensuite été plongée dans un coma artificiel durant 25 jours. Si elle est aujourd'hui réveillée, elle est toujours gravement atteinte. Admise dans un centre de rééducation, la fillette est dans l'impossibilité de manger ou de marcher. 

Elise aurait quant à elle été contaminée le 23 décembre. Si, à la veille de Noël, les urgences posent un diagnostic de gastro, la bactérie E.Coli a finalement bien été détectée après l'aggravation de l'état de santé de l'enfant. Prise de convulsions, la fillette a été placée dans un coma artificiel et intubée. Depuis, ses reins sont dysfonctionnels, si bien qu'une greffe serait envisagée.

Deux graves intoxications qui arrivent deux mois après un rappel de plusieurs fromages, suspectés d'être contaminés par cette 

bactérie qui avait entraîné la mort de deux enfants en 2022. Sur son site, la plateforme Rappel Conso rappelle que "les Escherichia coli entéro-hémorragiques peuvent entraîner dans la semaine qui suit des diarrhées parfois sanglantes, des douleurs abdominales et des vomissements, accompagnés ou non de fièvre".


F.S.

Tout
TF1 Info