Elle est très recommandée en cas de troubles digestifs.
C’est une excellente partenaire de l’équilibre bucco-dentaire.
La cardamome assainit les voies ORL.

Originaire du Kerala, dans le Sud-Est de l’Inde, où elle pousse encore aujourd’hui à l’état sauvage, la cardamome est une plante herbacée de la même famille que le gingembre et le curcuma. Les graines que l’on extrait de ses fruits séchés sont très appréciées en cuisine pour la richesse des notes gustatives qu’elles proposent, à la fois citronnées, mentholées, boisées et camphrées. Mais cette épice a aussi de puissants effets thérapeutiques. La plus grande qualité de la cardamome est d’abord de faciliter la digestion puisqu’elle agit sur tous les fronts dans ce domaine. Elle combat les spasmes intestinaux, les ballonnements, la diarrhée, les flatulences, les aigreurs gastriques, les brûlures d’estomac et les remontées acides. Antimicrobienne, elle désinfecte la flore intestinale en cas d’intoxication alimentaire et lutte contre les symptômes qui l’accompagnent, comme les nausées et la sensation d’épuisement. Ses vertus bactéricides sont utiles contre les infections urinaires. 

Une épice purifiante pour la bouche et les dents

Mâchées telles quelles à la fin du repas, les graines de cardamome ont l’avantage d’améliorer l’haleine. Elles neutralisent en effet les composés sulfurés volatils de certains aliments, comme le chou, l’oignon et l’ail, qui sont à l’origine d’odeurs incommodantes. Sa fragrance prononcée permet ensuite de garder la bouche fraîche pendant plusieurs heures ! Mais la cardamome peut aussi rendre service aux personnes qui souffrent d’inflammations gingivales et dentaires. Si leur consommation ne doit surtout pas empêcher d’aller consulter en cas de problème, les propriétés analgésiques et antiseptiques de la vitamine B2 qu’elles contiennent contribuent à apaiser ce type de douleurs. Cette action anesthésiante lui vaut d’être utilisée depuis des millénaires en médecine ayurvédique. 

La cardamome, meilleur remède contre les maux de l’hiver ?

Parce qu’il a des effets expectorants et virucides, l’oxyde terpénique qu’elles renferment améliore le bien-être respiratoire et contribue à lutter contre le nez qui coule, la toux et aux manifestations désagréables des maladies de l’hiver. Il aide à libérer les bronches et atténue l’asthme. La cardamome contient aussi de la vitamine B6. Or, cette substance encourage la synthèse de kératine et est donc salutaire pour la peau, les ongles et les cheveux. 

Des vertus minceur et saveur

Cette épice est par ailleurs un partenaire des personnes qui veulent garder la ligne, car elle est brûle-graisse. Ses délicieux arômes donnent en outre du relief gustatif aux plats et dispensent d’y ajouter trop de gras ou de sucre. Sa richesse en oligo-éléments, potassium, calcium et magnésium, participe au bon fonctionnement cardiaque, notamment à la régulation de la pression artérielle. Elle serait enfin stimulante pour le cerveau

Comment utiliser la cardamome?

Pour profiter de ses bienfaits, incorporez les graines réduites en poudre dans de l’eau puis faites bouillir ce mélange pendant environ cinq minutes. Laissez décanter le double de temps et consommez à votre convenance tout au long de la journée. Adjoignez-lui si vous le souhaitez un peu de cannelle. 


Benedicte FLYE SAINTE MARIE pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info