L’apparition de grains de beauté sur la peau dépend, entre autres, de l’exposition au soleil.
Les grains de beauté peuvent devenir cancéreux suite à une trop forte exposition au soleil.
Plusieurs solutions existent pour protéger votre peau des rayons du soleil.

À cause du vent ou parce qu’on ne se trouve pas sur un lieu de vacances, on a parfois tendance à oublier de se protéger du soleil. Pourtant, il brûle même si l’on n’est pas au bord de l’eau. Et il peut être très dangereux pour la peau, notamment si vous avez des grains de beauté. Quels sont les risques et comment bien protéger votre peau ainsi que vos grains de beauté ? On vous explique. 

Qu’est-ce qu’un grain de beauté ?

Le grain de beauté, de son nom scientifique le naevus mélanocytaire, est une petite tâche circulaire, généralement marronnée, située sur le dessus de la peau. Comme son nom l’indique, il est composé de cellules mélanocytaires, qui sont notamment responsables du bronzage. Les grains de beauté apparaissent sur la peau dès les premiers mois de vie et jusqu’à 20 ou 30 ans. La plupart des personnes en ont, mais certaines bien plus que d’autres. Et pour cause, leur formation dépend de plusieurs facteurs, comme l’exposition au soleil, la couleur de peau, ou encore le système immunitaire de chacun. 

Quelles sont les conséquences du soleil sur les grains de beauté ?

Les grains de beauté en eux-mêmes ne sont pas cancéreux. Mais ils peuvent le devenir au cours de leur évolution et notamment s’ils ont été massivement exposés au soleil. C’est pourquoi il est important de bien protéger la peau des bébés et des enfants, car plus, ils sont exposés au soleil, plus ils vont développer de grains de beauté et donc le risque qu’ils contractent un cancer de la peau plus tard sera, lui aussi, plus important. 

Lorsque le grain de beauté devient cancéreux, on parle alors de mélanome. Une maladie qui est "généralement la conséquence d’une surexposition répétée au soleil", pointent les Hospices civils de Lyon

Comment protéger ses grains de beauté ?

Heureusement, des solutions existent pour prévenir l’apparition de ces grains de beauté et pour éviter qu’ils ne deviennent cancéreux. La première chose est bien évidemment de mettre de la crème solaire. C’est un produit indispensable pour protéger votre peau du soleil. Une crème solaire très haute protection est nécessaire pour les enfants. Pour les adultes, il est conseillé d'appliquer une crème avec un indice de protection de 50, au minimum, et de renouveler régulièrement l’opération. "L’eau et la transpiration suppriment l’effet protecteur de la crème solaire", soulignent les Hospices civils de Lyon. Prenez soin d’appliquer une couche généreuse de crème sur les zones où sont localisés vos grains de beauté. Il est par ailleurs recommandé de ne pas vous exposer au soleil entre midi et seize heures et de privilégier les endroits à l’ombre. La solution peut aussi être de vous couvrir le corps avec des vêtements, pour limiter les contacts directs entre le soleil et vos grains de beauté.

Selon la Société française de dermatologie, la photoprotection vestimentaire "est la plus efficace" et est "à recommander en priorité", avant même la crème solaire. Il est important de rester vigilant et de faire contrôler les grains de beauté qui changent de forme ou de couleur, ainsi que ceux qui apparaissent à l’âge adulte. Heureusement toutefois, la grande majorité d’entre eux ne sont pas cancéreux, même ceux qui possèdent un aspect atypique. 


Chloe BENOIST pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info