Covid-19 : la propagation fulgurante du variant Omicron

La Réunion : couvre-feu rétabli dès le 1er janvier pour 3 semaines

FS (avec AFP)
Publié le 29 décembre 2021 à 18h15
JT Perso

Source : TF1 Info

COUVRE-FEU- Le préfet de La Réunion va restaurer le couvre-feu sur l'île dès le 1er janvier 2022, et pour trois semaines. La situation sanitaire s'est fortement dégradée avec la flambée du variant Omicron, tandis que les capacités hospitalières de l'île sont limitées.

"Il nous faut agir pour freiner la circulation exponentielle du virus dans l'île depuis le début de la semaine", a expliqué, ce mercredi 29 décembre, le préfet pour justifier la mise en place de nouvelles mesures de restriction sur l'île, qui viennent s'ajouter à celles qui s'appliquent sur l'ensemble du territoire. Interrogé sur le bien-fondé du couvre-feu à La Réunion, alors que des départements français connaissent un taux d'incidence plus dramatique, le ministre de la Santé a rappelé "les capacités hospitalières restreintes" et "l'éloignement" spécifiques à cette île de l'océan Indien.

"La situation sanitaire nous impose de limiter nos interactions sociales dans les semaines à venir", a insisté Jacques Billant. Le taux d'incidence est grimpé à 740 cas pour 100.000 habitants, son plus haut niveau depuis le début de l'épidémie. 700 cas positifs en moyenne sont détectés par jour, dans ce département français de 850.000 habitants, où le couvre-feu précédent n'avait été levé que le 4 octobre dernier.

Rassemblements interdits, jauges rétablies

Le préfet parle d'"un choix de confiance", pour justifier d'avoir différé le début du couvre-feu au lendemain de la Saint-Sylvestre. Il a par ailleurs annoncé plusieurs nouvelles mesures visant à dissuader la plupart des rassemblements. Ainsi seront interdits les événements culturels, sportifs, ou commerciaux sur la voie publique, de même que les rassemblements festifs privés dans les salles des fêtes communales ou les gymnases municipaux. 

Des jauges seront aussi rétablies dans tous les établissements recevant du public, pour l'ensemble des commerces et des marchés. Les restaurants, bars, cinémas, salles de spectacles, musées, bibliothèques, établissements sportifs verront leur jauge ramenée à 75% de leur capacité d'accueil maximale, tandis que les tablées seront limitées à 6 personnes dans la restauration.

Les autorités sont particulièrement alarmées par la saturation des services hospitaliers, alors que la vague Omicron semble monter inexorablement, depuis la détection du premier cas français sur l'île, fin novembre. Le préfet a ainsi précisé que sur les 89 lits de réanimation disponibles, 84 étaient déjà occupés ce mardi, dont 37 par des patients Covid. 

Interpellé par le député LFI de la Réunion, Jean-Hugues Ratenon, qui constate que d'autres départements français ont des taux d'incidence plus élevés, le ministre de la Santé a invoqué "l'isolement et les capacités hospitalières restreintes" de la Réunion. Olivier Véran a estimé que "ce serait mettre en danger les Réunionnais que de ne pas tenir compte de leur éloignement géographique".


FS (avec AFP)

Tout
TF1 Info