Coronavirus : 20 morts dans un Ehpad des Vosges depuis le début de l'épidémie

Publié le 23 mars 2020 à 21h27, mis à jour le 23 mars 2020 à 22h51

Source : TF1 Info

SANTÉ - Depuis l'apparition du Covid-19 en France, l'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes le Couarôge à Cornimont, dans les Vosges, a déjà perdu 20 de ses résidents sur les 164 qui peuvent y résider. Ces derniers jours, la situation s'est aggravée.

Situation dramatique dans cette résidence pour personnes âgées des Vosges. Installé à Cornimont, l'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes Le Couarôge, qui compte 164 lits, a perdu un grand nombre de patients depuis l'apparition de l'épidémie de coronavirus en France. 

Dans un communiqué, ce lundi 23 mars, la préfecture des Vosges et l'Agence régionale de santé Grand Est annoncent ainsi qu'"en dépit de l'engagement du personnel soignant et du volontarisme de son équipe de direction", du "renforcement des mesures de sécurité et d'hygiène", "du renfort matériel, logistique et humain pour soulager les équipes soignantes et hôtelières de l'établissement", la résidence a enregistré "20 décès en lien possible avec le COVID-19". L'ARS et la préfecture tiennent toutefois à préciser que l'information parues  dans certains médias selon lesquelles "neuf corps auraient été évacués de l’Ehpad ce matin" est erronée.

Risque de transmission au sein de la résidence

Les autorités précisent qu'"au regard des risques de transmission du virus au sein de cet établissement qui accueille 163 personnes âgées dépendantes, des mesures de sécurité sanitaire renforcées ont immédiatement été déclenchées sur place pour isoler les patients, confiner les professionnels concernés et renforcer les mesures d’hygiène". Ainsi, ont été mis en place: 

"un confinement vis-à-vis de l’extérieur (visites non autorisées conformément aux instructions nationales) et à l’intérieur (les résidents sont maintenus dans leurs chambres) ; des mesures d’hygiène renforcées notamment dans le traitement du linge, etc., la stricte application des gestes barrières, un suréquipement médical pour les soignants (sur-blouse, masques)."

Par ailleurs, "par mesure de précaution, les résidents à haut risque sont pris en charge par les centres hospitaliers de Remiremont et d'Epinal. De même, par obligation, les professionnels de santé confirmés sont confinés à leur domicile pour une période minimum de 14 jours". 

Le coronavirus a tué 860 personnes depuis le début de l’épidémie et 2.082 patients étaient lundi soir en réanimation, a annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran. Ces bilans traduisent une augmentation de 186 décès et de 1.435 patients supplémentaires en réanimation en 24 heures, a précisé le ministre sur un total de 8.675 patients hospitalisés.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info