Covid-19 : le défi de la vaccination

Une nouvelle mutation "inquiétante" du virus détectée au Royaume-Uni

T.G
Publié le 18 février 2021 à 6h34
Une technicienne de laboratoire séquence le virus.

Une technicienne de laboratoire séquence le virus.

Source : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

SÉQUENÇAGE - Ce nouveau variant, apparu dans les tests effectués en décembre dernier, aurait été repéré dans une dizaine de pays jusqu'à présent, dont la France.

B1525, c'est son nom. Un nouveau variant a été détecté au Royaume-Uni et devrait être une cible prioritaire des tests, selon les experts britanniques. Dans un rapport de l'université d'Édimbourg rendu public mercredi, des chercheurs affirment que cette nouvelle mutation a été observée dans dix pays au-delà du Royaume-Uni, dont la France, le Danemark, les États-Unis et l'Australie.  Les premiers séquençages du variant dateraient de décembre pour les plus anciens, au Royaume-Uni et au Nigéria. 

Selon les premiers travaux de l'équipe écossaise, B1525 a de nombreuses similarités avec le variant détecté dans le Kent, B117, plus connu sous le surnom de "variant anglais". Mais les scientifiques s'inquiètent de ce nouveau variant, notamment de la mutation E484 de la protéine "spike", que l'on trouve aussi dans les variants sud-africain et brésilien. 

Selon les scientifiques cette mutation le rendrait plus résistant aux anticorps. Concrètement, B1525 a des chances de résister davantage aux vaccins contre le Covid-19, comme c'est le cas de son lointain cousin sud-africain détecté depuis plusieurs mois et présent dans de nombreux pays du monde.

Lire aussi

Selon le Dr Simon Clarke, un professeur de biologie de l'université de Reading interrogé par le quotidien britannique The Guardian, les effets de cette mutation sont pour l'instant peu claires et rien n'indique qu'il soit plus contagieux, diffusé dans de nombreux endroits du monde ou qu'il cause des formes de maladie plus graves. 


T.G

Tout
TF1 Info