Covid-19 : le défi de la vaccination

Covid-19 : la moitié de la population de l'UE est complètement vaccinée

Publié le 3 août 2021 à 14h55
Covid-19 : la moitié de la population de l'UE est complètement vaccinée

Source : Olivier MORIN / AFP

COUVERTURE VACCINALE - La moitié de la population de l'Union européenne est désormais complètement vaccinée contre le Covid-19, selon un comptage réalisé ce mardi par l'AFP à partir de sources officielles.

Sur les 27 États membres de l'Union européenne, treize ont à ce jour passé la barre des 50% d'habitants complètement vaccinés, dont les quatre pays les plus peuplés de l'instance supranationale, à savoir la France (53%), l'Espagne (58%), l'Italie (54%) et l'Allemagne (52%). Un cap également franchi à l'échelle de l'UE, puisque la moitié de sa population globale est, depuis ce mardi 3 août, complètement vacciné contre le Covid-19, selon un dernier comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles.

Au total, cela représente 223,8 millions de personnes ayant reçu deux doses, une seule dose après avoir guéri, ou un vaccin à dose unique.

Près de 60% de la population de l'UE est partiellement vaccinée

De leur côté, 265,9 millions de personnes, soit près de 60% de la population de l'UE (59,5%) ont reçu au moins une dose de vaccin. Sur le podium des pays les plus vaccinés de l'UE, Malte arrive en tête (74%), suivi de la Belgique (59%) et de l'Espagne (58%). A contrario, les moins vaccinés sont, de loin, la Bulgarie (14%) et la Roumanie (25%).

Chaque jour de la semaine écoulée, l'UE a administré des doses à 0,6% de sa population, un rythme qui diminue, mais reste trois fois plus élevé qu'aux États-Unis (0,2%). À titre de comparaison, au 1er août, les Américains avaient complètement vacciné 49,7% de leur population (contre 49,8% pour l'UE) et comptaient 57,8% de primo-vaccinés (contre 59,3% pour l'UE).

Lire aussi

Pour rappel, à ce jour, quatre vaccins sont approuvés dans l'Union européenne : ceux développés par Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca/Oxford et Johnson & Johnson. Outre ces vaccins, la Hongrie et la Slovaquie utilisent également des vaccins non approuvés par l'agence européenne du médicament (EMA), développés en Russie ou en Chine.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info